Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MANTRIC MUSE - Mantric muse

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 56minute(s)

Site(s) Internet : 
MANTRIC MUSE MYSPACE 

Label(s) :
Transubstans Records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 08/12/12
Sérieusement planant
Un long voyage, ça vous dirait les amis ? Les Danois DE MANTRIC MUSE ne propose rien d’autre, adeptes qu’ils sont d’un Space Rock totalement instrumental. La plupart des compositions de ce premier album sont longues (entre sept et dix minutes, à l’exception d’un titre plus court) et propulsées par des rythmiques tout à fait hypnotiques, hantées par des mélodies lancinantes. La base de tout est une section rythmique imparable de puissance et de mobilité, notamment une basse énorme qui tour à tour ponctue de manière obsédante ou galope follement. Sur ce canevas à la fois souple et musclé, claviers et guitare s’entrecroisent, se mêlent, se complètent, proposant des ambiances acides, planantes parfois, nerveuses souvent.

L’usage de rythmiques en boucle et des claviers spatiaux peut rappeler les travaux des mythiques OZRIC TENTACLES. Certains passages de guitare évoquent les oeuvres les plus atmosphériques d’un Joe SATRIANI. Dans cette ambiance Space Rock, il n’est pas rare de déceler des effluves qui rappellent le Jazz Rock de la fin des années 70. Car, si la méthode de travail de MANTRIC MUSE consiste à partir de jam sessions (rappelant par là les méthodes du Space Rock et du Rock psychédélique), le résultat final a fait l’objet d’un travail de modelage et de finition rigoureux, servi par les capacités techniques de musiciens imparables.

Un groupe et un album qui ne s’adressent pas forcément au monde du Metal mais qui peut intéresser la frange qui s’intéresse au Rock progressif, notamment à ceux qui apprécient les créations de LIQUID TENSION EXPERIMENT, PLATYPUS, PLANET X et autres. Etant bien entendu que la dimension Space Rock est primordiale. Vous voilà prévenus avant le décollage.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FLOOD
Strangers with memories
BRIEG GUERVENO
Ar bed kloz
MARK SPIRO
It's a beautifull life
RICK SPRINGFIELD
Rocket science
LESTER AND THE LANDSLICE LADIES - KEVIN K
Frantic tales for the fast living
Chroniques du même auteur
DAUTHA
Den förste
THE GUARDOGS
Beware of the dog
ADMIRAL SIR CLOUDESLEY SHOVELL
Check 'em before you wreck 'em
PHARAOH
Ten years
ULI JON ROTH
Tokyo tapes revisited – live in japan
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente