Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CRASHDÏET - The savage playground

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
14titre(s) - 63minute(s)

Site(s) Internet : 
CRASHDÏET WEBSITE
CRASHDÏET MYSPACE 

Label(s) :
Frontiers Records
 (17/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 16/02/13
Spontanéité du sleaze rock suédois
Plusieurs écoutes sont nécessaires pour évaluer The Savage Playground à sa juste valeur. La qualité du son, brut et sans fioritures peut de prime abord rebuter. En effet, CRASHDÏET a voulu enregistrer tous les instruments ensemble dans le but d’obtenir une musique fraîche et spontanée. Il faut donc prendre ce disque pour ce qu’il veut être : du Hard Rock teinté de Glam made in Sweden (les spécialistes l’appellent aussi Sleaze Rock…). Energie et efficacité sur des chansons où le fun (Cocaine Cowboys, Circus) et un léger Punk (Anarchy) colorent une base Rock Metal (California) au son plutôt cru. Les amateurs de Hard FM soigné et surproduit passeront sans doute leur chemin et je conseillerais cette formation aux fans de CRAZY LIXX, SKID ROW, RATT ou encore W.A.S.P.

Néanmoins, CRASHDÏET ne joue pas la carte de la facilité car les compositions s’avèrent franchement fouillées et originales : des structures pas si évidentes sortant vraiment de l’ordinaire et des refrains souvent percutants. Parmi les autres titres réussis, je relève Got A Reason, Drinkin’ Without You, Snakes In Paradise et Excited. Pas ou très peu de remplissage et finalement, l’écoute de The Savage Playground devient de plus en plus agréable au fil du temps. En fait, le côté minimaliste de la production cache des chansons assez travaillées. Pour les avoir rencontrés et interviewés au Hellfest 2012, je trouve que les musiciens de CRASHDÏET respirent l’insouciance et le larger-than-life inhérent au style. Une réelle évolution depuis les débuts de Rest In Sleaze (2005) et le suicide de leur premier chanteur, un gros potentiel à exploiter, espérons que leur label Frontiers Records leur apporte une promotion d'envergure, notamment en France.

En conclusion, j’aime bien l’approche de The Savage Playground mais je reproche au groupe une certaine suffisance car un meilleur son n’aurait pas desservi la qualité générale indéniable de cet album (attention les gars, faudra encore bosser dur, it's a long way to the top if you wanna rock 'n' roll) qui aurait gagné un à deux points de plus dans mon appréciation… Sa spontanéité fait sa force mais devient aussi son principal défaut, à vous de voir !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le dimanche 17 février 2013

Ville : Chambéry
Cher Evil Steel, je te rejoins également pour le dernier CRAZY LIXX, qui avait tout de même un son meilleur que ce CRASHDIET (cela est-il vraiment compliqué cela dit ?) ! Je ne connais pas ces groupes sur scène, donc je ne jugerais pas leur niveau sur le plan technique... C'est vrai que les compositions de CRASHDIET sonnent bien, j'ai moins aimé le dernier CRAZY LIXX... Dernière chose en rapport à la chronique, le "glam" est pour moi plus une mode vestimentaire pour les hommes désirant se rapprocher du look féminin avec une légère "outrance" (DAVID BOWIE et pour notre musique POISON au début 80, MOTLEY CRUE aussi etc.)qu'un style musicale... Belle journée à toutes et tous !!!
evil steel Le dimanche 17 février 2013

Ville : Québec
Je partage totalement l`avis de Remifm!! J`espèrais que le groupe continue sur sa lancée suite au fabuleux "generation wild", mais le groupe a fait tout le contraire et il a succombé à la facilité en mettant ça sur le fait du vouloir un son plus live!! C`est bien beau l`idée d`avoir un son plus live, mais il faut que le groupe soit bon en spectacle, ce qui n`est pas le cas du Crashdiet, car il faut se l`avouer, ce sont des musiciens plutôt ordinaires!! Avec ce "savage playground", on a droit à une prod merdique, un chanteur qui doit mettre un effet dans sa voix pour nous faire croire qu`il est bon et trop souvent à des solos de guitare qui semblent parfois fait par un débutant!! En ce qui me concerne, Crashdiet vient de faire la même erreur que Crazy Lixx sur leur dernier album, soit nous prouver qu`ils sont finalement des musiciens vraiment ordinaires malgré de bonnes compos!!
Rémifm Le samedi 16 février 2013

Ville : Chambéry
Hé bien pour ma part, cher NOCTUS, c'est tout vu ! Là ou Generation Wild m'avait plus que conquis (19/20 et chro sur le site !) il y a 2 ans, ce The Savage Playground est une douche froide !!! Ho oui, les compositions, comme tu le dis sont vraiment excellentes mais la production est une véritable catastrophe à mes oreilles !!! Quel choix de M...E et cela m'agace encore plus car les titres sont vraiment bons... Je ne sais pas qui à eu l'idée saugrenue de chercher une production et un son pareille, mais il aurait mieux fait de rester couché ce jour là (oh les basses, mais que de basses aïe aïe aïe !!!) ! D'ailleurs, nos amis norvégiens de MASQUERAGE ont fait la même bêtise pour leur nouvel opus l'année dernière...passé inaperçu du coup ! Voilà, une production à la Tobias LINDELL et c'était pas loin (l'année n'est pas finie !) un de mes albums de l'année... Et même en enregistrant "live", CRASHDIET aurait pu, du avoir un meilleur rendu... Y'a qu'à écouter des vieux LED ZEPPELIN !!! Non franchement, je ne sais pas si il y a un mec aux manettes avec 2 oreilles qui fonctionnent qui a dit : "c'est super bon les gars, le son est énorme !!!" Même dans les années 80', c'était mieux !!! Sinon, en ce moment, il y a aussi Karl GROOM par exemple qui fait de l'excellente prod... So strange !!! Belle chro Noctus, as usual !!! Tchuss Noctuss...
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
GOTTHARD
Need to believe
RAKEL TRAXX
Dirty dollz
TAZ TAYLOR BAND
Pressure & time
AMALGAMA
A las puertas de willoughby
DEVICIOUS
Never say never
Chroniques du même auteur
PAUL DI ANNO
The beast arises
CRADLE OF FILTH
The manticore and other horrors
ALTER BRIDGE
Fortress
IMMORTAL RANDY RHOADS
The ultimate tribute
GREAT WHITE
30 years – live from the sunset strip
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente