Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ARC ANGEL - Harlequins of light

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 51minute(s)

Site(s) Internet : 
JEFF CANNATA WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (17/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 18/09/13
Retour brillant !
ARC ANGEL est le groupe de Jeff CANNATA un producteur, compositeur, chanteur et multi instrumentiste américain. Arc Angel en 1983 s’inscrit parmi les disques incontournables de melodic rock des années 80. De même, Images Of Forever paru en 1988 sous son propre nom demeure un must de l’AOR, indispensable…

La musique d’ ARC ANGEL reste très ancrée dans le début des eighties et pourra être considérée comme datée par un public jeune. Je ne retiens pour ma part que les points forts de ce Harlequins Of Light. D’abord, le côté épique du morceau éponyme qui ouvre cet album, splendide. Puis As Far As The Eye Can See part sur un tempo plus rapide et capte facilement l’attention par sa mélodie imparable. La marque de fabrique d’ARC ANGEL repose sur une utilisation prononcée des claviers et même du piano. Leur association avec des guitares plus hard fonctionne à merveille (War). Jeff CANNATA développe un son pomp rock, un AOR symphonique, grandiloquent à l’image d’un MAGNUM pour vous donner une idée. Je trouve en effet quelques points de comparaison entre les deux groupes, même au niveau de la voix assez proche de celle de Bob CATLEY. Alors, dans ce style, certaines ballades sont parfois sirupeuses voire ennuyeuses (Through The Night), Tonight …Forever au son électro acoustique s’avère la plus réussie.

Mélodie, classe et originalité ressortent à l’écoute de ce disque très riche et varié. Chaque instrument a été largement travaillé. Le titre Diamonds And Gold propose par exemple des parties de guitares brillantes. Sur Get To You, ARC ANGEL se montre plus énergique pour un résultat très convaincant. Enfin, Jeff revisite son classique Fortune Teller extrait de son album solo, sympa car le morceau est un véritable tube.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé Harlequins Of Light car même s’il peut paraître anachronique, il arrive à vous transporter, à l’instar de sa pochette, vers un monde léger, calme et apaisé…
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le mercredi 18 septembre 2013

Ville : Chambéry
Oui Noctus, je partage à 100% ton analyse... Tchuss Noctus !!!
Commentaire de NOCTUS : OK !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BLANC FACES
Falling from the moon
ART NATION
Liberation
CULVER KINGZ
This time
PERFECT PLAN
All rise
PRIDE OF LIONS
The destiny stone
Chroniques du même auteur
FROZEN RAIN
Ahead of time
CONEY HATCH
Four
BOSTON
Life, love and hope
IRON MAIDEN
Maiden england ’88 (dvd)
AN EROTIC END OF TIMES
Chapter one
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente