Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THE INTERSPHERE - Relations in the unseen

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
THE INTERSPHERE MYSPACE 
THE INTERSPHERE WEBSITE

Label(s) :
SPV
 (18/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 03/02/14
Dynamique et ultramélodique
Avec une certaine constance dans la continuité, les Allemands de THE INTERSPHERE, Christoph HESSLER (chant / guitare), Thomas ZIPNER (guitare), Sébastian WAGNER (basse) et Moritz MÜLLER (batterie) poursuivent leur cheminement musical avec ce nouvel album, Relations In The Unseen. Ou comment le corps et ses gestes, ses attitudes physiques, ses mimiques, ses regards et autres tics peuvent être plus explicites que les mots...

Plus dynamique me semble-t'il que Interspheres-Atmospheres, plus homogène aussi sur la longueur, Relations In The Unseen caresse avec la même tendresse les formes alanguies d'une Pop / Rock ultramélodique où vibrent nerveusement quelques plus rares influx progressifs (The Ghost Of A Chance). Nous retrouvons les influences perçues sur le précédent album, DREDG (chant et sons de guitares), MAROON 5 (chant) et PORCUPINE TREE (esthétisme). Mais elles se font plus discrètes ici (Relation In The Unseen, Joker, Tonight, le plus sombre Out Of Phase et son penchant BLACKFIELD), ménageant une écriture et un caractère plus personnels à l’ensemble de l’album. BOB K n'est pas loin non plus, lorsque le propos se fait plus intimiste (The Ones We Never Knew, ... Like It Is, Golden Mean). Ces 12 compositions, hyper accessibles, harmonieuses et limpides, d’une efficacité redoutable et entêtante, sont enveloppées par de somptueux arrangements, par un son délectable, où la basse se tortille et tisse son chemin à travers différents sons de guitares, où les claviers s’aventurent en nappes discrètes et où le chant joue avec les émotions. Le refrain de Thanks For Nothing, Panic Waves et Walk On Broken Glass sont ni plus ni moins des tubes Pop / Rock en puissance (si seulement si….), distillant des mélodies fluides, accrocheuses, addictives et énergiques.

Sourires de satisfaction aux lèvres, regard pétillant, pied droit tapant le rythme, hochements de tête approbatifs… Telles sont mes attitudes « physiques » à l’écoute de Relations In The Unseen… Et qui accompagnent ces quelques mots enjoués jetés sur la toile !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE DISTANCE
Radio bad receiver
BE THE WOLF
Rouge
RICK SPRINGFIELD
Rocket science
KEVIN K
The successful loser
STATUS QUO
Bula quo!
Chroniques du même auteur
DISCO-NECTED
Vision division
X OPUS
The epiphany
FULL THROTTLE BABY
Rock'n'brawl
CHEMICAL WEDDING
Don't look back
ORIGAMI GEIJUTSU
The hibakusha haikus
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente