Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ANASAZI - 1000 yard stare

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2014
Provenance du disque : Acheté
13titre(s) - 73minute(s)

Site(s) Internet : 
ANASAZI MYSPACE 
ANASAZI WEBSITE

Label(s) :
Auto Production
 (18/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 11/05/14
Admirable anasazi
ANASAZI a de nouveau fait appel à la générosité de ses fans pour "financer" son récent album 1000 Yard Stare, 3 ans après le remarquable Playing Ordinary People. Initiative pécuniaire que je trouve tout à fait louable, qui permet à des groupes et artistes peu argentés de produire et proposer leur musique via un soutien prodigue et humain.
Mentor du groupe, Mathieu MADANI (auteur, compositeur, chant, guitares et claviers) est accompagné une nouvelle fois par le fidèle Christophe BLANC-TAILLEUR à la basse et d'un nouveau batteur, Jean ROSSET. Ont aussi participé à l'album les guitaristes Sébastien GARSIA et Tristan KLEIN pour quelques soli, Stéphane ALBANESSE (claviers), Delphine POLET (chant) et Fanny COPPEY (cello). L'artwork, très réussi, est l'oeuvre de Gregory MIGEON.

Magnifiquement autoproduit, 1000 Yard Stare s'impose d'emblée, tout comme son prédécesseur, par son opulente durée : 73 minutes pour 13 titres. Longs regards qui s'ancrent dans les profondeurs d'un Metal progressif mélodique, bercé par un courant Rock / Pop progressif. L'écriture pointue et luxueuse de ces 13 compositions fourmillent de richesses harmoniques, instrumentales et d'arrangements. Morning Overture est une courte pièce introductive à la guitare, doux prélude aux carnassiers Drop Dead Silence et Ordinary Man. DREAM THEATER et un SPOCK'S BEARD sous amphétamines sont les deux influences qui me viennent promptement à l'esprit. Refrains entêtants, majestueux soli de guitares, superposition de différents sons de guitares, électrique ou acoustique, entrain des claviers sur les passages instrumentaux (quoique plus discrets tout au long de l'album, au profit des guitares), rythmique plutôt soutenue, aux atours Rock s'accompagnent d'un chant tout en nuance, ménageant passages calmes et plus virils. Puis l'album glisse vers un Rock / Pop progressif, aux ambiances d'un PORCUPINE TREE / BLACKFIELD, voire PINK FLOYD avec les somptueux Under et le doux chant de Delphine, le jeu de guitares me rappelant ici John WESLEY, la "ballade" One More Time et le petit bijou mélodique Legacy Of Fools, tube en puissance. Water's Edge se fait plus contrasté, plus tendu. 1000 Yard Stare, longue échappée de 10 minutes, joue lui aussi sur les contrastes, bigarré, prend son temps pour se livrer, entre mid tempo et accélération vivifiante de cadence électrique, décollant à la verticale sur son final avec une longue plage instrumentale. Then monte en puissance dans un registre plutôt typé Pop Rock. Underneath The Dirt se fait plus rugueux, avant de nous replonger dans les délices et ambiances d'un Steven WILSON avec The River, Runaway et ses atmosphères quelque peu sombres, voire mélancoliques à la ANATHEMA. Mother, avec la présence du cello de Fanny et le chant de Delphine, clôt l'album avec une ballade acoustique, tout en délicatesse pour mieux nous dorloter !

1000 Yard Stare est quelque part la suite "logique" de Playing Ordinary People. Peut être encore un brin plus mélancolique et contrasté, ce nouvel album sollicite de nombreuses écoutes pour en saisir toutes les subtilités, pour apprécier le foisonnement des soli de guitares, des lignes de chant, des mélodies, des émotions et des rebondissements d'ambiances sonores entre autres. La constante et récurrente qualité des albums d'ANASAZI en fait maintenant un groupe incontournable sur la scène Metal progressive française. Bravo, respects et merci ANASAZI !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
canadrec Le vendredi 16 mai 2014

Ville : PUYGROS
J'ai eu la chance d'écouter ce superbe album (...) et approuve à 100 % ces judicieuses remarques ! Merci.
Commentaire de Ben : Merci l'Ami des hautes plaines ! Le prochain concert d'ANASAZI ensemble ?
Rémifm Le dimanche 11 mai 2014

Ville : Chambéry
J'aurai pô dit mieux Ben ! Superbe album, en effet...qui t'a inspiré une belle chronique !
Commentaire de Ben : Merci !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
INNERCHAOS
Cenote
ANDREW GORCZYCA
Reflections - an act of glass
DARKWATER
Where stories end
ANASAZI
Playing ordinary people
SOUTHERN CROSS
Down below
Chroniques du même auteur
CROSSINGATE
7000000001 screams
AURA
Deliverance
PENDRAGON
Concerto maximo
AIRBAG
All rights removed
BOB K
Fragile
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente