Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
FRONTIERS ROCK FESTIVAL - Official compilation

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
14titre(s) - 58minute(s)

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 25/05/14
Du plaisir grâce à frontiers...
Pas très enclin aux compilations et autres albums dit "live" (je préfère les dvds), je m'explique difficilement sur le pourquoi de cette chronique.
Peut-être tout simplement pour souligner la qualité musicale du projet et réécrire mon affection pour le label Frontiers Records, qui, même s'il connaît des périodes plus favorables à mes oreilles, n'en reste pas moins un formidable pourvoyeur de la musique que j'aime.
L'idée de cette compilation a germé dans l'esprit des concepteurs Frontiers pour mettre à nouveau ses artistes "maison" en valeur. Ces derniers se sont produits lors du Frontiers Rock Festival des 1er, 2 et 3 Mai 2014 à Milan en Italie.
Je commence par ce que j'ai le moins aimé et malheureusement ISSA va encore faire partie du tableau.
Je n'y arrive pas avec cette artiste. J'apprécie moyennement son chant et cette version acoustique de Invincible me laisse de marbre.
Un bonus refilé aux Japonnais sur l'album The Storm de 2011, comme quoi, je ne peux pas toujours me plaindre de ces "cadeaux" fait à nos ami(e)s japonnais(e)s !
Autre bonus japonnais à notre écoute, le sympathique, le terme est choisi à bon escient, Victorious de W.E.T qui ne me fait pas regretter d'avoir acheté la version européenne du fantastique Rise Up.
N'empêche que cette composition glisse bien.
Je ne suis pas super fan non plus du titre On My Own, qui clôt l'album, des suédois de M.I.M dont l'album sortira dans les prochains mois.
Sinon, côté chant féminin, il y a de quoi se réjouir.
Tout d'abord avec ADRENALINE RUSH, nouveau "protégé" de Erik MARTENSSON (W.E.T, ECLIPSE etc.) qui co-écrit avec son compère Miqael PERSSON cet excellent Change fort bien interprété. L'album sort bientôt !
Ensuite, avec MOONLAND, Lenna KUURMA interprète parfaitement une jolie composition que n'importe quel fan des groupes Frontiers Records attribuera à l'incontournable Alessandro Del VECCHIO, fort bien représenté, comme Erik MARTENSSON sur cette compilation ! Titre classique mais très plaisant dans ce que Alessandro fait de réussi. La jolie Estonienne possède une belle voix.
Enfin, mention spéciale pour moi à Angelica RYLIN (MURDER OF MY SWEET), dont j'ai fort peu apprécié le premier opus solo sorti en 2013, hormis cette magnifique ballade Can't Stop Love très empreinte du meilleur des années 80.
Côté découverte, STATE OF SALAZAR, dont l'album sortira en Août, nous propose un Aor/Westcoast/Rock mâtiné de progressif fort attractif. J'ai juste peur que le chant trop poussé et mal maîtrisé du chanteur ne me fatigue sur un album complet. A suivre.
J'adore le titre de DALTON, autre découverte pour moi. Car je n'ai pas connu ce groupe dans les années 80 et ses deux albums "The Race Is On" (1987) et Injection (1989). En revanche, pour cette reformation, et si tout l'album est de ce niveau, nous allons nous régaler. Groupe dans lequel figure et figurait à l'époque Mats DAHLBERG, batteur de TREAT ! J'adore TREAT !!! Vive la Suède, n'est-ce-pas !
Côté bonne nouvelle encore, le titre Sympathy qui annonce le nouvel et troisième opus de CRAZY LIXX. Si j'ai moins apprécié le deuxième opus Riot Avenue, je dois avouer me délecter de cette mise en bouche...
Enfin, j'aime, côté "valeur sûr", le titre d'ECLIPSE, Into The Fire, sorte de face B pour le single Bleed And Scream. Un titre qui prouve encore tout le talent de Erick MARTENSSON. Un nouvel album est déjà annoncé pour 2015 !!!
Nous retrouvons donc à nouveau Alessandro Del VECCHIO grâce à HARDLINE et le titre Fever Dream extrait du magnifique Danger Zone. Un régal.
Excellent aussi le choix du titre de PLACE VENDOME, car Power Of Music est plutôt dans le haut du panier d'un dernier album globalement décevant pour moi (Thunder In The Distance 2014).
Idem pour THREE LIONS (Trouble In A Red Dress) et L.R.S (Livin' 4 A Dream), ou les titres proposés ici sont tout simplement pour moi les meilleurs des albums respectifs (Three Lions) et (Down To The Core) sortis récemment.
Voilà, une compilation globalement positive à mon oreille, tout le catalogue Frontiers Records ne pouvant bien évidemment me convenir !
Plusieurs "ténors" du label qui ont joué au Festival ne sont pas représentés non plus (STRYPER, PRETTY MAIDS, WINGER, TESLA, NIGHT RANGER etc.), Frontiers Records a manifestement décidé de promouvoir ses nouveaux poulains...
Peut-être y-a-t-il aussi d'autres raisons d'ordre "business" là derrière aussi ?

Il n'en reste pas moins une compilation de bonne qualité et des promesses de nouveaux albums agréables pour les mois à venir côté Frontiers Records.

Viva Italia !

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
HIGH SCHOOL MOTHERFUCKERS
Backseat education
JADED HEART
The journey will never end
SUPERSTITIOUS
Superstitious
EXCELLENCE
Against the odds
MSG
The 30th anniversary concert – live in tokyo
Chroniques du même auteur
PRESENCE
Rock your life
MASTEDON
3
WALL OF SILENCE
Shock to the system
CHARMING GRACE
Charming grace
THE POODLES
Performocracy
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente