Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DYNAMITE - Blackout station

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 36minute(s)

Site(s) Internet : 
DYNAMITE WEBSITE

Label(s) :
High Roller Records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 05/07/2014
Cos they are dynamite
En 2013, nous avions chroniqué le premier album des Suédois de DYNAMITE, Lock'n'Load, en axant la chronique sur le fait que le répertoire déployé ressemblait comme une goutte d'eau à celui d'AC/DC dans les années 70. Nous terminions en qualifiant DYNAMITE de cover band d'AC/DC qui jouerait ses propres compositions. Car si DYNAMITE ne propose rien de neuf et recycle les recettes du Boogie Hard Rock des frères YOUNG, on peut sans crainte affirmer que le mimétisme était convaincant.

Hé bien, Blackout Station suscite exactement les mêmes commentaires. Rien n'a changé ou presque. Tout au plus remarque-t-on des intonations qui évoquent Brian JOHNSON (et plus seulement Bon SCOTT). De même les nombreux chœurs virils posés sur un tempo médium évoquent-ils les débuts de l'ère JOHNSON.La présence discrète d'harmonica sur It's A Long Way Home constitue un léger paramètre différentiel.

Honnêtement, les deux albums de DYNAMITE peuvent susciter deux attitudes diamétralement opposées : 1° hurler au scandale, à la copie, au sacrilège, 2° apprécier le travail bien fait qui permet de patienter jusqu'au prochain album d'AC/DC. En toute connaissance de cause, je choisis la seconde option.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
UFO
No heavy petting deluxe edition
STALA & SO
Stala & so
STONEWALL NOISE ORCHESTRA
The machine, the devil & the dope
DIRTY SHIRLEY
Dirty shirley
CHICKENFOOT
Lv
Chroniques du même auteur
MIASMES
Vermines
MONSTER MAGNET
Cobras and fire : the mastermind redux
SINISTER REALM
Sinister realm
HELL
Human remains
ANVIL
Strength of steel
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /