Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NIGHT RANGER - High road

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 51minute(s)

Site(s) Internet : 
NIGHT RANGER WEBSITE
NIGHT RANGER MYSPACE 

Label(s) :
Frontiers Records
 (16/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 14/07/14
Autoroute us
NIGHT RANGER reste le groupe de mélodique (hard) rock américain par excellence. La musique que l’on rêve d’écouter fenêtres ouvertes sur une route toute droite, traversant les immenses espaces sauvages de ce pays. Un titre comme Knock Knock Never Stop avec guitare wah wah et son refrain calibré dégage un côté larger than life typiquement US. Je ne le dirai jamais assez, les membres de NIGHT RANGER sont des musiciens et compositeurs très talentueux.

Pour commencer, nous avons trois chanteurs de haut niveau, ce qui donne souvent des refrains repris en chœurs impeccables (la ballade Brothers). Car la qualité d’écriture est souvent au rendez-vous. Je parle quand même d’un groupe qui a vendu plusieurs millions d’albums dans le monde entier avec Dawn Patrol (1982) et Midnight Madness (1983).

Ensuite, les parties de guitares de Brad GILLIS et Jack BLADES (basse) restent la marque de fabrique de NIGHT RANGER : ce déluge de notes flamboyantes et cet énorme riff dans St. Bartholomew constituent de bons exemples. L’instrumental final L.A. No Name repose uniquement sur deux guitares électro acoustiques avec beaucoup de mélodie et d’inspiration et poursuit dans la lignée du dernier 24 strings and a drummer – live and acoustic de 2012, très réussi. Que dire aussi de ce fantastique solo présent sur la fin de la ballade Don’t Live Here Anymore, j’adore.

La machine à tubes californienne propose High Road comme single potentiel, bien construit, avec un refrain hyper efficace, rien à dire. Ma préférence va sur X Generation, autre tube, plus Hard Rock dans l’esprit par ses guitares rapides et rugissantes.

Moins convaincant sur la banale ballade Only For You Only, NIGHT RANGER innove en développant une ambiance musique classique sur Hang on. Une approche moderne sur Rollin’ On, titre assez simple aux relents sudistes. Contre toute attente et heureusement, une jolie partie de claviers vient apporter un peu de fraîcheur dans le style si caractéristique du NIGHT RANGER des années 80. Il faut dire que les synthès font des apparitions un peu trop discrètes sur High Road à mon goût.

Un album réussi, qui ne fera pas tache dans leur discographie, même si nous exigeons toujours plus d’une formation comme NIGHT RANGER. A quand une première date en France ?
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
krakal Le mardi 15 juillet 2014
18/20 pour moi,,,,toujours autant de plaisir à les écouter ^^
Commentaire de NOCTUS : NIGHT RANGER demeure un sacré groupe quand même, je suis d'accord. A+
Rémifm Le lundi 14 juillet 2014

Ville : Chambéry
Je partage l'intégralité de tes propos Noctus ! Belle chronique, as usual ! Tchuss.
Commentaire de NOCTUS : Merci Rémifm !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE MORNING AFTER
Legacy
FIREHOUSE
Hold your fire
SUPERHORRORFUCK
Living dead stars
M.A.D
3 accords dans ta gueule
VAN HALEN
Van halen
Chroniques du même auteur
RONNY LEE
Original retro
STATUS QUO
Bula quo!
NOCTURN
Nocturn
SNAKECHARMER
Snakecharmer
DALTON
Pit stop
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente