Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THE ATOMIC BITCHWAX - Gravitron

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 33minute(s)

Site(s) Internet : 
THE ATOMIC BITCHWAX WEBSITE

 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 16/05/15
Urgent et bouillant
On voit encore aujourd'hui certains médias apposer l'étiquette Rock Stoner à THE ATOMIC BITCHWAX et je dois avouer que c'est très énervant car ce Power Trio est avant tout un groupe de Hard Rock bien Rock'n'Roll et très énergique, puisant une bonne partie de son inspiration dans les années 70 pur un rendu surpuissant et absolument pas passéiste. Après avoir accueilli en son sein l'ancien guitariste soliste de MONSTER MAGNET, Ed MUNDELL, THE ATOMIC BITCHWAX s'appuie sur la section rythmique de ce groupe mythique, à savoir le batteur Bob PANTELLA et le bassiste Chris KOSNIK. Avec une telle assise rythmique, le guitariste Finn RYAN a tout loisir d'aligner des riffs drus et des solos incandescents.

Depuis l'EXPERIENCE de Jimi HENDRIX, CREAM, MOUNTAIN et plus récemment MOTÖRHEAD ou RUSH, on sait que la formule du trio est périlleuse et oblige chaque musicien à développer un jeu puissant et à occuper l'espace sonore. THE ATOMIC BITCHWAX souscrit plus que jamais à ces contraintes et les transcende en en faisant sa marque de fabrique. Dans les passages les plus rapides, le couple basse-batterie est d'une technicité et d'une complémentarité qui laisse bouche bée ; s'ils n'avaient l'esprit du Rock'n'Roll aussi ancré à l'âme, PANTELLA et KOSNIK pourraient sans coup férir s'adonner aux joies du Rock progressif ! Surfant sur ce maillage à la fois nerveux et groovy, carré et en mouvement perpétuel, la guitare de RYAN se doit d'être au four et au moulin que ce soit en rythmique ou en solo. Dans les deux positions, il déploie tout l'attirail du guitariste de Hard des années 70, avec tous les effets qui vont avec : techniquement brillant, l'homme se met néanmoins au service des compositions par ses interventions concises, brûlantes, mélodiquement construites.
Clair et sans artifices (si ce n'est quelques effets), le chant de KOSNIK n'est pas forcément le point fort du trio mais il assure par un jeu d'intonations des lignes suffisamment mélodiques, renforcées ponctuellement par des harmonies venues du Rock.

THE ATOMIC BITCHWAX plonge dans son chaudron bouillant le Hard 70's, le Boogie Rock, le Blues Rock, ajoute une pincée de feeling Funk (comme savait le faire le JAMES GANG par exemple) et envoie la purée avec maestria. Gravitron est un album de pur Hard Rock muy caliente, comme si le jeune Ted NUGENT et Tommy BOLIN avaient fricoté avec CACTUS. Bref mais intense !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SIN CITY SINNERS
Exile on fremont street
THE POODLES
Sweet trade
BLACK STONE CHERRY
Folklore and superstition
SILVERTRAIN
Walls of insanity
FURIOUS ZOO
Anal oriented rock - furioso v
Chroniques du même auteur
ARTCH
Another return
DEAD CITY RUINS
Never say die
ATALA
Shaman's path of the serpent
THE DEVIL'S BLOOD
The time of no time evermore
NORTHERN CROWN
In the hands of the betrayer
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente