Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
I MITI ETERNI - Historia cumae

Style : Epic Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 39minute(s)

Site(s) Internet : 
I MITI ETERNI FACEBOOK

Label(s) :
Jolly Roger
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 23/10/14
Metal éternel
On peut partir du postulat que tout a déjà été enregistré et publié en matière de Heavy Metal épique, tant le genre est codifié et les formations qui y adhérent se complaisent à ne déroger à aucune des règles en vigueur. Sans révolutionner ce sous genre respectable, les Italiens de I MITI ETERNI proposent de fait des particularités qui personnalisent ce premier album.

Pour ce qui est des facettes les plus aisément appréhendables, citons les riffs acérés lâchés en rafales saccadées, la basse claquante, les solos de guitare techniques et mélodiques (porteurs de réminiscences néo-classiques), le chant clair aux lignes de chant expressives et modulées. Ajoutons des chœurs virils, des tempos souvent enlevés, des breaks plus mélodiques et vous aurez au total un Heavy Metal qui ne renie pas sa filiation avec la tradition portée par VIRGIN STEELE.

Cela dit, l'homme à tout faire de I MITI ETERNI, Bruno MASULLI (chant, guitare rythmique et soliste, basse, chœurs, synthétiseurs) a choisi de chanter majoritairement dans sa langue natale. Cela apporte forcément une touche exotique bienvenue mais cela prouve par la même occasion que l'on peut pratiquer le Metal dans une autre langue que l'Anglais. Outre les chœurs déjà évoqués, MASULLI se distingue par un soin particulier apporté à la dimension vocale. Certains passages emphatiques rapprochent le groupe de la musique classique, avec à la clé quelques similitudes avec THERION.

Le travail sur les ambiances contrastées et la relative complexité des structures (presque progressives) créent une atmosphère épique et mystérieuse. Dommage que la production soit un peu brute et que le mixage s'avère un peu confus dans les passages les plus rapides ou les plus fouillés.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BATTLEROAR
Blood of legends
GALDERIA
Rise, legions of free men
VALIDOR
Dawn of the avenger
ALTAR OF OBLIVION
Grand gesture of defiance
ALAS NEGRAS
Bella morte
Chroniques du même auteur
MANILLA ROAD
Out of the abyss
PROFESSOR EMERITUS
Take me to the gallows
GALLEY BEGGAR
Heathen hymns
SWALLOW THE SUN
New moon
KAMLATH
Stronger than frost
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente