Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JACKHAMMER - Jackhammer

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du groupe
5titre(s) - 25minute(s)

Site(s) Internet : 
JACKHAMMER FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 23/11/14
Vent force 8
Originaire de l'île de Groix, JACKHAMMER livre son premier EP autoproduit et je vous prie de croire qu'il ne s'agit pas d'une gentille mise en musique du Me zo ganet e kreiz ar mor du poète local Jean Pierre Calloc'h ! JACKHAMMER n'a pas fait le déplacement à vide. Saluons tout d'abord une mise en son énorme, puissante et claire, faisant la part belle à des guitares abrasives portées par une section rythmique massive et mobile.

Sur la plan stylistique, on dira que JACKHAMMER se situe à la croisée des chemins du Stoner le plus direct et le Metal coup de boule à la PANTERA, avec un souci constant de marier l'agression et le groove. Écorché et vindicatif, le chant de Lionel arrache le lichen des rochers, comme sait si bien le faire un Phil ANSELMO. Très portées sur l'efficacité, les guitares de Will et d'Arthur préservent une bonne dose de mélodie et ne mégotent pas sur les détours 70's avec quelques emprunts au répertoire de Tony IOMMI, notamment quand le très Heavy Lady Rider se met à groover, on se croirait dans une excroissance de Electric Funeral. Quant à la section rythmique, elle met des beignes mais elle soigne son swing : il n'y a qu'à écouter la charge de No Place For Reason pour se faire une idée de ce que donne un éléphant dansant !

La réserve majeure concernant ce premier opus résulte dans le classicisme certain dans les morceaux les plus concis (Lady Rider, Serial Fucker, No Place For Reason) ; JACKHAMMER y développe un savoir-faire époustouflant avec une efficacité maximale mais les références sont nombreuses (Stoner, DOWN, PANTERA) et le chemin bien balisé.
Par contre, quand le groupe prend davantage les chemins de traverse, cela lui réussit encore mieux. Ainsi, le feeling de Blues cradingue de Human qui, sept minutes durant malaxe riffs énormes et rythmiques écrasantes avec des éléments plus posés (chant clair parlé, guitares mélodieuses). Brumeux et hypnotique, le résultat est plus subtil et plus personnel. Le mid tempo rageur Swindle combine le souci d'efficacité et d'agressivité avec mi-chemin un long et succulent passage de guitares dégoulinant de Blues psychédélique : superbe !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
OBSIDIAN SEA
Between two deserts
OBOLUS
Lament
ANTAGONIST ZERO
Nighttime harmony ep
HORISONT
Second assault
NAOS
Inoctura
Chroniques du même auteur
HIGH FIGHTER
Scars and crosses
IL CASTELLO DI ATLANTE
Arx atlantis
ANVIL
Pound by pound
CROWNED IN EARTH
Visions of the haunted
FASTWAY
All fired up
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente