Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PAUL DI ANNO - The beast arises

Style : Heavy Metal
Support :  Année : 2014
Provenance du disque : Reçu du label
15titre(s) - 80minute(s)

Site(s) Internet : 
PAUL DI ANNO WEBSITE

Label(s) :
Metal Mind Productions
 (11/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 27/12/14
La bête peut aller se reposer...
Je vais essayer de vous présenter ce DVD de la façon la plus objective possible. J’ai eu l’opportunité de voir PAUL DI ANNO live sur le Rock Knights Festival à La Couvertoirade en 2012. Le gaillard, qui a pris du poids avec l’âge, m’avait laissé une mauvaise impression : défoncé, fatigué et boitant, il n’avait pas pu (ou voulu) accorder une interview au peu de journalistes présents, à la différence de Jim GILMOUR (SAGA), Pat Mc MANUS ou Blaze BAYLEY. Encore, cette attitude foncièrement rebelle n’étonne pas et colle au personnage, mais sur scène la prestation frôlait le médiocre…

The Beast Arises capture un live enregistré au Lizard Club de Cracovie en avril 2014. Paul DI ANNO semble en meilleure forme physique et sobre. Son investissement sur scène est certain. Il est accompagné de musiciens qui tiennent plutôt la route sur le répertoire d’ IRON MAIDEN. Malheureusement niveau voix, c’est la catastrophe. Disposant d’un coffre conséquent, Paul crie beaucoup et chante les classiques de la vierge de fer de façon différente. J’ai l’impression qu’il tente de se les rapproprier mais au final cela sonne faux ! Pas d’effort sur les refrains où le public, autour d’une centaine, est mis à contribution, avec un rendu peu convaincant. Evidemment, je prends le plus de plaisir sur les instrumentaux Genghis Kahn ou Transylvania non pollués par ce chant insupportable. Le chanteur en profite d’ailleurs pour une pause clope et whisky.

Paul DI ANNO n’oublie pas ses projets KILLERS, BATTLEZONE, GOGMAGOG même si l’ensemble de la set list tourne autour de Iron Maiden et Killers. C’est d’ailleurs en écoutant le fantastique Killers (1981) que je rédige cette chronique car c’est l’image que je veux garder de Paul DI ANNO, celle d’un frontman charismatique à l’attitude punk inimitable qui a sa part de responsabilité dans le début du succès d’ IRON MAIDEN. Respect. Mais le bonhomme paye inévitablement ses années d’excès. Son côté rebelle et excessif sur scène peut faire sourire mais la qualité de son chant a disparu et gâche tout. Je trouve la prestation à la limite du pathétique. Résolution pour 2015 : laisser la main et aller se reposer…ou partir en cure.

The Beast Arises ne présente donc que peu d’intérêt et vous prendrez plus de plaisir à écouter, visionner un vrai tribute band.

The Beast Arises
01. Sanctuary
02. Purgatory
03. Wrathchild
04. Prowler
05. Marshall Lockjaw
06. Murders In The Rue Morgue
07. The Beast Arises
08. Children Of Madness
09. Genghis Kahn
10. Remember Tomorrow
11. Charlotte The Harlot
12. Killers
13. Phantom Of The Opera
14. Running Free
15. Transylvania
16. Iron Maiden
17. Blitzkrieg Bop

Bonus video:
Interview avec Paul DI ANNO

Paul DI ANNO : chant
Robert KAZANOWSKI : guitare
Michat WRONA : guiatre
Dominik WOJCIK : batterie
Artur POCHWATA : basse
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BREAKER
Sombra del miedo
MELINE
Masters of ocean
SOLEMNITY
Shockwave of steel
WILDESTARR
Arrival
MILES BEYOND
Discovery
Chroniques du même auteur
SHEZOO
Change
PLAYER
Too many reasons
CAROUSEL VERTIGO
Revenge of rock and roll
SIDILARSEN
Dancefloor bastards
UNISONIC
Unisonic
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente