Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JORN LANDE & TROND HOLTER - Dracula : swing of death

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
DRACULA DEEZER

Label(s) :
Frontiers Records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 07/02/15
Vampire fringant
Décidément, cet immense chanteur qu'est Jorn LANDE va de projets en projets sans jamais se stabiliser, faute sûrement de rencontrer avec l'un ou l'autre un succès à la mesure de son talent vocal. Au fil des ans, il aura marqué de sa voix puissante et chaude quelques albums marquants et beaucoup d'autres plus passe-partout. En apprenant la sortie de cet Opera Rock placé sous le signe de plus fameux vampire de l'imaginaire occidental, on pouvait craindre le pire.

Réalisé avec Trond HOLTER, le guitariste qui l'accompagne dans son groupe solo JORN (qui sévit en outre au sein de WIG WAM), Swing Of Death s'avère finalement une bonne surprise. Certes, le duo ne cherche pas à éviter l'emphase souvent caractéristique aux Operas Rock : arrangements orchestraux, guitares néo-classiques, lignes de chant rugissantes ou ouvertement romantiques, chant féminin sur quatre titres, le festival est complet ! Pour autant, l'ensemble ne sonne pas ampoulé, encore moins ridicule. Sûrement parce que tous ces éléments, tous ces arrangements sont avant tout au service de solides compositions, efficacement structurées et généreusement pourvues de mélodies prenantes. On a droit à des morceaux de Heavy Metal et de Heavy Rock bien rentre-dedans : River Of Tears, Walking On Water, Save Me, True Love Through Blood... Mais s'il n'y avait que ceux-là, on se lasserait. Tout l'intérêt réside dans la cohabitation de ces pièces musclées avec des pépites plus mélodiques : le très Pop et irrésistible Swing Of Death, les arrangements de piano, mandoline, de guitare espagnole sur Masquerade Ball (tour à tour poignant et bondissant). Même les titres les plus carrés sont illuminés par des arrangements pertinents, comme ce solo de guitare celtique sur Walking On Water (qui rappelle furieusement le Gary MOORE de Wild Frontier).

Tous les interprètes assurent royalement. En premier lieu, Jorn montre toutes les facettes de son talent en variant ses interventions. On l'entend certes dans dans son célèbre registre rauque et puissant, dans la lignée de DIO. Il introduit fréquemment ces nuances chaudes qui révèlent l'adepte de David COVERDALE. Surtout, il se révèle tout à fait convaincant sur les mélodies music hall et triomphalement Pop du morceau Swing Of Death.
Son acolyte Trond HOLTER ne chôme pas, alignant sans coup férir des solos ébouriffants et des riffs gavés de testostérone.

Il est évident que les fans de Jorn trouveront plus que leur compte sur cet album ; ceux qui s'étaient lassés peuvent également revenir. Les fans de Heavy Metal rutilant et théâtral (notamment ceux qui espèrent la résurrection de SAVATAGE) seront immanquablement comblés.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le mardi 17 février 2015

Ville : Chambéry
J'ai le rythme dans le sang !
Commentaire de Alain : Bref, tu aimes le Croc'n'Roll... pardon.
Rémifm Le dimanche 15 février 2015

Ville : Chambéry
Plus j'écoute cet opus et plus il me plaît ! Les mélodies sont bien ficelées tout de même... Tchuss Alain et Jean-Marc !
Commentaire de Alain : Bref, tu es mordu...
Alain Le dimanche 8 février 2015
Je trouve que les morceaux les plus directement Metal sont ultra-classiques et que, dans ce cas, ce sont les arrangements qui tirent les compos de l'ornière. Je suis tellement emballé quand le duo sort des sentiers battus que mon 15/20 est une incitation au dépassement et à l'audace. Et puis j'aime l'idée d'être sévère avec un vampire !
Jean-Marc Le dimanche 8 février 2015

Ville : GROISY
Je suis d'accord avec Rémifm, j'opte pour un 17/20 : j'adore walking on water et swing of death et encore merci pour ces chroniques qui nous apprennent pleins de choses. bravo
Rémifm Le samedi 7 février 2015

Ville : Chambéry
Pas mieux, si ce n'est un 17/20 pour ma part car l'ensemble est convaincant malgré quelques faiblesses ou passages trop classiques dans certaines compositions... Jorn, égal à lui-même... Belle chronique Alain, t'as l'oreille fine ! Tchuss !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NOT FRAGILE
Time to wonder
NIGHTMARE
Insurrection
CARTHAGODS
Carthagods
SYRON VANES
Evil redux
BULLET
Highway pirates
Chroniques du même auteur
BONE MAN
Iii
JOHNFISH SPARKLE
Flow
DEATH SS
Resurrection
SIDEBURN
Iv monument
THE DEVIL'S BLOOD
The thousandfold epicentre
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente