Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WOLF COUNSEL - Vol. 1 : wolf counsel

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
WOLF COUNSEL BANDCAMP
WOLF COUNSEL WEBSITE
WOLF COUNSEL FACEBOOK

Label(s) :
Dead Center productions
Counsel records
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 08/05/15
Doom de grande tradition
WOLF COUNSEL est avant tout le projet d'un seul homme, Ralf WINZER GARCIA, passionné de Doom Metal à l'ancienne. Sur ce premier album, il prend à sa charge la composition et les arrangements, le chant, la basse, les guitares rythmiques ; seules les guitares sont laissées aux mains habiles de deux comparses. Dans une telle configuration, le résultat qualitatif se joue à quitte ou double. Dans ce cas de figure, Ralf est parvenu à un résultat crédible et cohérent, qui aurait tout aussi bien pu être l’œuvre d'un véritable groupe. Saluons la performance.

Stylistiquement parlant, nous avons donc affaire à du Doom Metal classique, qui se positionne dans le sillage de THE OBSESSED, SAINT VITUS, PENTAGRAM ou encore COUNT RAVEN, sans aucune trace du lyrisme, sans tentation épique. Sur un tempo généralement lent, des rythmiques pesantes sous-tendent des riffs épais et granuleux, toujours porteurs de lignes mélodiques simples mais entêtantes (suivant en cela les préceptes sacrés édictés par le grand maître IOMMI).
Il est intéressant de noter toutefois que les lignes de basses bien rondes et mises en valeur dans le mixage ne se contentent pas de souligner ou d'accompagner la batterie ; elles proposent des motifs plus évolués que les riffs, la basse occupant de facto un rôle d'instrument lead.
Austère, nasal et rauque, le chant ne verse pas dans une austérité janséniste qui peut parfois s'avérer lassante. Il y a suffisamment de subtiles variations d'intonations pour rendre les lignes de chant vivantes ; on appréciera particulièrement l'irrésistible mélopée lancinante de Seeking Myself To Live.
Non démonstratives mais très construites et mélodiques, les interventions des guitares solo sont autant d'enluminures délectables qui fleurent bon les années 70.

Au niveau des compositions, WOLF COUNSEL propose des structures efficaces, sans prétention, même si au moins deux titres plus longs que les autres (Visions et Battles) dénotent des ambitions un poil plus aventureuses. Sur Passages, WOLF COUNSEL procède à la classique mais efficace alternance entre des passages électriques épais et colériques et des moments plus décharnés (basse, batterie et chant laconique). Chacune des compositions comporte une accroche rythmique ou mélodique qui retient l'attention et qui tire ce répertoire austère vers le haut.

Ralf WINZER GARCIA a eu raison de croire en sa vision car elle est porteuse de promesses et d'ores et déjà pourvoyeuse de frissons qui sentent l'humidité fétide des meilleurs caveaux.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NIGHT GAUNT
Night gaunt
BONGCAULDRON
Binge
THE BOTTLE DOOM LAZY BAND
Blood for the blood king
LAS CRUCES
Dusk
CORRUPTION
Devil's share
Chroniques du même auteur
FOGG
High testament
MONSTER MAGNET
Cobras and fire : the mastermind redux
DEE CALHOUN
Rotgut
ARVEN
Music of light
SAMAVAYO
Dakota
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente