Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SKILTRON - Beheading the liars

Style : Pagan / Folk / Viking Metal
Support :  MP3 - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
18titre(s) - 79minute(s)

Site(s) Internet : 
SKILTRON WEBSITE

Label(s) :
Trollzorn
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 06/06/15
Ils en ont sous le kilt !
La maison de disques Trollzorn a la bonne idée de rééditer les trois premiers albums de SKILTRON, formation argentine de Folk Metal celtique. Reprenant l'état des lieux flatteur du premier album The Clans Have United, Beheading The Liars (originellement sorti en 2005) élevait le niveau de jeu.

Tout d'abord en proposant une production plus compacte et un son plus dense, plus riche. Ensuite, le groupe repartait de ses influences initiales – le Heavy Metal de IRON MAIDEN et le Speed Metal de RUNNING WILD – pour les muscler et les rendre sensiblement plus épiques. Le champ vocal se voyait notamment considérablement élargi et diversifié. Si les interventions nasales et teigneuses étaient toujours de la partie, ainsi que les chœurs virils, des vocaux plus amples, plus acrobatiques (à la Bruce DICKINSON) emmenaient l'ensemble vers un Folk Metal encore plus épique.

Sur le plan instrumental Metal, les rythmiques semblaient plus nerveuses et musclées. Soulignons la qualité des solos de guitare, certes virtuoses mais surtout très mélodiques. Du côté de l'instrumentation Folk, celle-ci apparaît davantage intégré au substrat Metal et pioche moins ostensiblement dans le catalogue des mélodies celtiques mondialement connues. Claviers, cornemuses, mandoline, bouzouki, flûte, accordéon rehaussent la palette sonore de SKILTRON, avec beaucoup de pertinence, sans ostentation. Le résultat est systématiquement foisonnant et entraînant, sans verser non plus dans les mélodies dansantes et guillerettes, l'atmosphère s'avérant plutôt guerrière.
A noter que sur le titre Signs Symbols And The Marks Of Man, ce sont pas moins de trois membres de SKYCLAD qui viennent prêter main forte : Kevin RIDLEY au chant, Steve RAMSEY à la guitare solo et Georgina BIDDLE au violon. Hommage direct à une influence majeure ayant généré le genre Folk Metal.

L'album est suffisamment satisfaisant à lui seul mais cette réédition propose des bonus sympathiques, à défaut d'être bouleversants : un inédit très Punk celtique (The Tartan Army), deux versions démos et quatre titres live dont le son un peu lointain permet toutefois de constater qu'on ne s'ennuie pas avec SKILTRON sur scène !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
NYDVIND
Sworn to the elders
INGRIMM
Todgeweiht
SUIDAKRA
Crogacht
ALESTORM
Back through time
BLACKGUARD
Profugus mortis
Chroniques du même auteur
SATANIC SURFERS
Back from hell
DIO
At donington uk : live 1983 & 1987
MY BROTHER THE WIND
I wash my soul in the stream of infinity
ARRAYAN PATH
Iv : stigmata
GRANDE ROYALE
Breaking news
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente