Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
IRON MAIDEN - The book of souls

Style : Heavy Metal
Support :  2CD - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
18titre(s) - 92minute(s)

Site(s) Internet : 
IRON MAIDEN WEBSITE

Label(s) :
Parlophone
 (16/20)

Auteur : metalmp
Date de publication : 31/08/15
Eternal maiden
Cinq ans après la sortie de son dernier effort studio, IRON MAIDEN revient avec The Book Of Souls autour duquel son nouveau label, Parlophone / W.E.A. développe une communication sans pareille.

Afin de le présenter à quelques privilégiés, IRON MAIDEN a même décidé d'organiser un vol spécial de la nouvelle compagnie de son pilote de chanteur - Bruce DICKINSON et Cardiff Aviation - pour une soirée aux studios Guillaume Tell, à Paris, là même où fut enregistré The Book Of Souls. Le 26 août, ce sont donc quelque 150 personnes qui se retrouvent pour une écoute quasi religieuse de ce premier double album studio et le plus long jamais enregistré par les Anglais, une soirée dont vous trouverez le compte-rendu en cliquant ici .

Après une rapide présentation par Bruce DICKINSON himself, l'écoute démarre. Tout comme ce fut le cas avec Martin BIRCH dans les années 80, depuis que le groupe travaille avec le producteur Kevin SHIRLEY (Brave New World en 2000), il a trouvé un son et un style immédiatement reconnaissables. Et cette identité fait qu'on attend la surprise sans pour autant forcément l'avoir. Autant le dire : The Book Of Souls est un album classique.
Mais, ATTENTION : Cette chronique a été rédigée après une seule écoute. Il s'agit donc d'impressions et ressentis immédiats qui demandent indulgence et recul.

Pourtant, IRON MAIDEN n'a jamais sombré dans la facilité, et sait encore prendre des risques. Preuves en sont la durée de cet album, 92' au compteur, ainsi que la durée des morceaux dont 7 (sur 11) dépassent les 6'. Trois d'entre eux vont même au-delà de 10' ! A priori, d'aucun pourrait penser que le temps va être long. Il n'en est rien, car ces compositions sont de véritables pièces aux éléments qui s'imbriquent parfaitement les uns aux autres.

Après une introduction qui évoque Satellite 15... The Final Frontier (de l'album précédent), If Eternity Should Fail nous emporte dans un univers aux couleurs et odeurs tribales et envoûtantes. Ça commence plutôt bien grâce à ce premier titre, entièrement écrit par Bruce DICKINSON. Ensuite, certains morceaux sont d'évidents singles - The Speed Of Light déjà en ligne ou Death Or Glory, tous deux signés par Adrian SMITH et Bruce DICKINSON, d'autres plus épiques, tels The Red And The Black, taillé pour la scène avec ses longues parties instrumentales à la Rime Of The Ancient Mariner, ou The Book Of Souls dont le rythme change au fur et à mesure que défilent les mesures. Notons que si le titre éponyme est signé Janick GERS et Steve HARRIS, The Red And The Black est l'unique morceau signé par le seul bassiste.

D'autres, enfin, utilisent une recette propre à IRON MAIDEN, comme The Great Unknown qui ne se démarque pas particulièrement, cet hommage à Robin WILLIAMS - Tears Of A Clown - ou ce morceaux de bravoure qui vient conclure l'album, cette pièce d'une durée jamais atteinte par IRON MAIDEN de 18'01. Signée par Bruce DICKINSON (étonnante chose que le chanteur introduise et conclue cet album, non ?), Empire Of The Clouds est un titre léger et aérien - normal, puisqu'il parle d'aviation - dont il se dégage un côté celtique et théâtral. Le break est entraînant, le solo évoque les 80's, et le morceau se révèle très progressif et complexe. Il faut plus d'une écoute pour se l'approprier véritablement.

Classique, mais pas UN classique, The Book Of Souls tient cependant toutes les promesses que l'on peut attendre d'un groupe de cette envergure, et présage d'une tournée qu'on imagine déjà monstrueuse. Les amateurs se montreront très critiques, les fans seront simplement ravis...

Speed Of Light : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Jan Le jeudi 7 septembre 2017
Je fais remonter, car l'album est sorti il y a déjà un peu plus de 2 ans de cela !! Personnellement, je trouve qu'il vieillit bien et est toujours aussi excellent, malgré quelques légères longueurs. :) Il n'y a pas une seule semaine durant laquelle je ne l'écoute pas tant il m'inspire de par son côté hyper progressif et son côté fougueux. Certes, la hargne des jeunes années du groupe est passée, mais la créativité est toujours à son comble. Voire à son paroxysme en ce qui concerne l'hymne grandiose de Bruce Dickinson, "Empire Of The Clouds", qui clôture l'album en beauté, tout comme a pu le faire "Rhyme Of The Ancien Mariner" en son temps. <3 Bref, 'The Book Of Souls' se bonifie au fil du temps et des écoutes. :)
Rémifm Le dimanche 27 septembre 2015

Ville : Chambéry
Excellent ce nouveau IRON MAIDEN ! Un album très "live" avec un son bien mat ! Compte tenu de la qualité des compositions, je me demande si un enregistrement instrument par instrument avec un son plus dynamique n'auraient pas fait de ce Book Of Souls un album encore meilleur... Un bon 18/20 pour ma part après plusieurs écoutes... Cet album se bonifie avec les écoutes... Belle cho Mp3 après une seule écoute...
fanst Le lundi 21 septembre 2015

Ville : Aix
bon je reviens entièrement sur ce que j'ai dit . Empire of the clouds est un morceau magnifique. Je l'ai attentivement écouté (avec un peu de watts) et je me suis régalé sur le arrangements . Notamment tout le début . Et la partie instrumentale est à la fois très classique et très surprenante dans les enchainements . Encore une fois , ils arrivent à nous surprendre. Donc j'adhère complètement , et je tenais à rectifier ici , que je m'étais trompé.Et finalement , Book of souls est un super album . Il est à la hauteur des 4 derniers .Je voulais aussi rebondir sur ton pressentiment de fin proche du meilleur groupe du monde. Le truc qui m'a sauté aux yeux est la pochette qui m'a fait immédiatement pensé au 1er album.Eddie pas mis en scène et qui nous fixe . Évidemment ça forme une boucle...Mais je suis persuadé qu'ils en ont encore sous le pied . Ils sont pas si vieux et ils n'ont pas l'air fatigués.
Commentaire de metalmp : Un Eddie sans fioritures, certes, et les plus observateurs auront également remaréqué le retour du logo des origines, qui n'apparait pas sur les albums de la période Kevin Shirley, hors ceux qui lorgnent vers les 80's...
fanst Le dimanche 13 septembre 2015

Ville : Aix
5 ans..Ce fut interminable. C'est pour cette raison que je suis heureux , impatient mais fébrile avant de poser la première des 3 galettes sur ma platine (eh oui , je suis revenu à mes premiers amours vinyles) . Le visuel intérieur est très réussi et je ne regrette pas mon achat rien que pour l'avoir en grand :) . Eddie en zombi maya , ça le fait grave. Puis je passe en mode écoute . C'est parti pour 92 mn . Quelle déception au bout d'une heure et demi : seul Speed of light a retenu mon attention . Cependant , je me dis que tout est normal puisqu'il en est de même à chaque fois avec Maiden. Il faut plusieurs écoutes pour se mettre les morceaux dans l'oreille . Et encore une fois aussi, Maiden a fait du Maiden . Pas de réelles surprises entre les structures et les harmonies . D'ailleurs c'est la première fois où je retrouve dans chaque morceau , une inspiration (voir une copie ?) d'un ancien morceau . J'ai lu plusieurs critiques faisant références à cela , et je suis plutôt d'accord . Juste un exemple : l'intro de Shadows of the valley , fait furieusement penser à Wasted years et Out of a silent planet . Manque d'inspiration ? Facilité d'écriture ? En tous cas , moi je dis chapeau bas à tous ces musiciens qui arrivent à nous sortir un tel disque après 40 ans de carrière. Les soli de Smith sont incroyables , Dickinson est au taquet , Gers est décidément un super compositeur et le mixage de Shirley est tout à fait à la hauteur (très très bon mixages aériens sur les 3 guitares notamment ) même si les synthés sont parfois trop présents (pénibles?) . Mon seul bémol vient du dernier morceau : Empire of the clouds ... J'ai fait l'effort de l'écouter plusieurs fois , et en entier (faut quand même avoir 18 minutes devant soi) et comme tu le dis ,metalmp , c'est un morceau très (trop?) complexe . L'intro au piano , pas de problème , Maiden sait encore nous surprendre . Non je pense aux passages instrumentaux très progressifs que je perçois plus comme un inventaire de tous les plans rythmiques de Maiden mis bout à bout sans réel cohérence qu'à une réelle structure progressive de la musique . Et puis se morceau ne décolle pas (ce qui est plutôt gênant vu le thème abordé) . Bref , cela aurait pu faire un super morceau de 10 12 minutes. Le reste me parait du remplissage... Je dis ça , mais si ça se trouve Empire of the clouds sera mon préféré d'ici quelques semaines :) Bon j’arrête ici , je pourrais remplir des pages et des pages sur ce disque . Mes coups de cœurs : If eternity should fail , The great unknown , The book of souls , Death or glory , Shadows of the valley et le très très bon Tears of a clown ! Pour ma part je mets 18/20 . Je vous dis à l'année prochaine à Bercy et Up the Irons !!
Commentaire de metalmp : Hello fanst !J'écoute une nouvelle fois cet album, et, à chaud, de nouveau, me dit que j'adore Tears Of A Clown, un morceau classique mais qui rentre immédiatement en tête, ainsi que le morceau éponyme ou Deth Or Glory, mais que nombres de riffs et thèmes sont répétés à l'envi. Et me lassent. Ca fait parfois un peu remplissage, non? Et comme tu l'écris, il faut avoir non pas 18 mais 92 minutes devant soit! Toutefois, je te rejoins sur les références au passé, quasi omniprésentes.
Entre ces références, la durée, le fait qu'il s'agisse du premier double studio de Maiden, la créativité et la complexité de certains titres, le retour d'un Eddie classique et du logo des origines... Quand bien même on voudrait nous faire croire le contraire, ne sont-ils pas nombreux les signes annonciateurs d'une fin proche? Ce Book Of Souls ne serait-ils pas "The Bouk Of Our Souls", un testament réunissant ce que Maiden sait faire de mieux?
Je les retrouverai avec une impatience non feinte à Bercy et/ou, qui sait, lors d'un festival dont on parle du côté de Paris, un Download, par exemple...
Jan Le lundi 7 septembre 2015
Marpa, l'album était disponible dès le mercredi 2 septembre dans certain magasins et aussi sur Youtube dans sa version HD... D'où mes 10 écoutes...
Volumenbrutal Le dimanche 6 septembre 2015

Ville : LE HAILLAN
Je ne sais honnêtement plus ce que j'avais dit au sujet de "final frontier", mais c'est possible que dasn un premier temps je l'avais trouvé bon, mais finalement il a pas tourné longtemps du tout. Alors que ce nouvel album a déjà tourné 4 fois depuis hier. Oui indéniablement, ce nouvel album est vraiment bien.
Jan Le dimanche 6 septembre 2015
Merci pour cette chronique, Marpa ! Néanmoins, même si je sais que tu n'as écouté qu'une seule fois cet album lorsque tu as rédigé cette chronique, je trouve que 16/20 est un peu léger pour cet opus différent, certes, mais très inspiré de la Vierge de Fer. 'The Book Of Souls' ne se laisse pas si aisément apprécier, mais au bout d'une dizaine d'écoutes, on ne peut que tomber définitivement sous son charme. Il faut juste le comprendre, aller au fond de l'analyse...pour mieux l'appréhender et en découvrir toute la richesse musicale et émotionnelle...
Commentaire de metalmp : Toujours ce même débat quant aux notations, Jan... Toutefois, comme je l'ai écrit, il y a un son reconnaissable, et parfois - comme c'est le cas de mémoire sur The Great Unknown - une recette qui a fait le succès de Maiden. Enfin, peut-on vraiment être précis dans un jugement après une seule écoute? Non, et sans doute une nouvelle chronique avec des arguments contradictoires serait-elle une bonne idée. ET aussi surprenant que cela puisse te sembler, même si je suis un (très) grand fan de Maiden, je n'ai pas encore pris le temps d'aller me procurer mon exemplaire. Ni, par conséquent, de l'écouter autant que toi. Dix fois, as-tu écrit? Il n'est sorti qu'il y a deux jours!
Volumenbrutal Le samedi 5 septembre 2015

Ville : LE HAILLAN
Malgré la prod pas terrible de Shirley, je pense que c'est le meilleur depuis "brave new world", on sent qu'ils ont bossé sur ce disque.
Commentaire de metalmp : Hello Volumenbrutal! Oui, il y a du travail sur ce disque, c'est incontestable. Maintenant... il me semble que tu avais eu la même impression à la sortie de The Final Frontier, non? A suivre, donc!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CRYSTAL VIPER
Metal nation
CRYSTAL VIPER
The last axeman
MESSALINE
Guerres pudiques
OUTLAW
Marauders
THE DEVIL'S BLOOD
The time of no time evermore
Chroniques du même auteur
GNÔ
Cannibal tango
THE SUPERCOPTERS
Pschos heroes
BLACK BLADE
Black blade
HOPES OF FREEDOM
Hopes of freedom
HELLOWEEN
Straight out of hell
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente