Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BANANE METALIK - The gorefather

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
6titre(s) - 14minute(s)

Site(s) Internet : 
BANANE METALIK FACEBOOK

Label(s) :
AT(h)OME
Wagram
 (15/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 28/08/15
Gore’n’roll français
Pour faire patienter ses nombreux fans avant la sortie de son 4ème album, après Requiem De La Dépravation (1994), Sex, Blood and Gore’n’roll (2005) et Nice To Meat You (2008), BANANE METALIK propose début septembre 2015 un court EP 6 titres (14’45 au compteur). La sortie de celui-ci donne d’autre part le coup d’envoi de Sangre Familia, une longue tournée (45 concerts) à travers 12 pays. Car la musique Punk / Gore’N’Roll de Ced666 (chant), Boris XxX et Doctor Bananium (guitare), Rico (basse) et PunkyBones (baterie), aux allures horrifiques, suant les globules rouges, se déguste sur scène.
Le groupe décrit donc sa musique comme un mélange de Rock’N Roll / Punk et de culture cinématographique (avec en tête de liste les œuvres sanguinolentes du réalisateur américain G. A. ROMERO, mais aussi quelques clichés de TARANTINO entre autres…). D’où l’identifiant Gore’N’Roll. The Gorefather s’imprègne du thème du Parrain. Funeral March me rappelle le groupe punk phare des années 80, BERURIER NOIR, shooté ici aux amphétamines. Le titre est explosif ! Poupée de Sang est un joyeux pastiche d’hémoglobine de Poupée De Cire, Poupée De Son de France GALL. «Bien plus odieuse et toujours pire qu’une poupée à la con », elle est sans aucun doute la sœur jumelle de Chucky. Le court instrumental Ave Verse I (lire Ave Versailles…), avec ses arrangements, laisse entendre le fantôme de Louis XIV errant dans son château. Ave Banana est totalement speedé, Punk Rock diabolique. Gore’n’roll Clan, avec ses sons de violons, est de nouveau orienté BERURIER NOIR, avec un je ne sais quoi de la MANO NEGRA sous acides ! L’artwork n’est pas sans rappeler le bon vieux Eddy de qui vous savez, planté à Chicago, grimé et armé comme au temps de la prohibition et des Incorruptibles (The Untouchables).
Certes déjanté, quelque peu décalé mais jamais foutoir, bourré d’énergie, le Punk Rock Gore’N’Roll et son visuel des français de BANANE METALIK n’en restent pas moins jouissif ! A écouter et voir sur scène. Et pas ailleurs !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BURNING EDGES
Escape
77 BOMBAY STREET
Up in the sky
QUEEN + PAUL RODGERS
Return of the champions
EYES OF VERONA
Ex-voto
PHILIP SAYCE
Steamroller
Chroniques du même auteur
THE TANGENT
Down and out in paris and london
ERESIS
Shedding madness
SAGA
The human condition
WAYS.
Watching from afar
BLACKFIELD
Iv
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente