Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GREENLEAF - Rise above the meadow

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
GREENLEAF FACEBOOK

Label(s) :
Napalm Records
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 13/03/16
Au-delà du stoner
Depuis son premier EP paru en 2000, le gang suédois de Stoner GREENLEAF a publié cinq albums et en rajoute aujourd'hui un sixième. On peut donc parler de vétérans qui maîtrisent parfaitement les codes d'un genre très codifié et galvaudé.

Comme sur les albums Nest Of Vipers (2012) et Trails And Passes (2014), la nature est mise à l'honneur sur l'illustration de pochette. Et ma foi, les animaux représentés symbolisent assez bien le Stoner pratiqué par GREENLEAF. Ainsi, on trouvera des rythmiques épaisses comme des pattes d'ours (A Million Fireflies, Golden Throne, You're Gonna Be My Ruin), des riffs grondants comme un plantigrade au sortir d'hibernation. Mais aussi des ambiances plus sinueuses et tout aussi menaçantes (Howl, Levitate And Bow part 1 & 2), à l'instar de l'impressionnant serpent qui ceinture le rocher.

Enfin, et pour en terminer avec les comparaisons animalières, GREENLEAF sait se montrer aussi léger et lumineux que les lucioles qui batifolent au-dessus des autres animaux. Car au fil des ans et des productions, GREENLEAF a appris à diversifier son écriture et à travailler ses arrangements.
Fort heureusement, le groupe s'éloigne souvent de la stricte orthodoxie Stoner pour adopter des sonorités plus variées, lorgnant du côté du Classic Rock, mais aussi parfois franchement psychédéliques. Pour sa part, le chant d'Arvid JONSSON, un peu nasal et distancié, nuancé et expressif, évite tout poncif du type grondement et agressivité faciles. En la matière, les amateurs de QUEENS OF THE STONE AGE ou des RIVAL SONS trouveront leur compte de mélodies entêtantes !

Écoute après écoute, on découvre des nuances, des détails, même au sein des compositions les plus directes de prime abord. Sans renier un souci d'efficacité, le groupe sait aérer et enrichir ses compositions, livrant avec Above The Meadow un album extrêmement plaisant, dont le pouvoir d'attraction croît au fur et à mesure. Ultime précision, la production et le mixage s'avèrent absolument impeccable : le son est puissant mais limpide, la force ne dissimulant jamais les subtilités nichées un peu partout.

Vidéo de Howl ici : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
REVELATION
Never comes silence
ASH AND COAL
Legacy
GRIFTEGARD
Solemn.sacred.severe
LAST BARONS
Cheval de troie
ATALA
Shaman's path of the serpent
Chroniques du même auteur
ECHOLOT
Volva
ANVIL
Strength of steel
IXION
Enfant de la nuit
VANDERBUYST
In dutch
DAYS OF ANGER
Death path
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente