Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BIRTH OF JOY - Get well

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
BIRTH OF JOY WEBSITE
BIRTH OF JOY FACEBOOK

Label(s) :
Long Branch Records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 18/04/16
La joie de jouer
BIRTH OF JOY est un trio de jeunes musiciens hollandais et Get Well est déjà leur quatrième album studio après Make Things Happen (2010), Life In Babalou (2012) et Prisoner (2014) ; un album live, Live At Ubu, est même venu s'intercaler en 2015. Une telle fertilité artistique concorde avec le patronyme du combo : les trois compères prennent un plaisir fou à jouer ensemble et cela s'entend !

Comme tous les jeunes gens de nos jours, nos joyeux garnements peuvent se permettre de piocher dans des décennies de musique Rock inspirante au possible, ce dont ils ne se privent pas, refusant d'intégrer telle ou telle tribu qui s'avérerait à coup sûr trop restrictive.

Certes, beaucoup d'observateurs leur accolent l'étiquette Rock psychédélique tant BIRTH OF JOY adore piocher dans les sonorités acides de la décennie, celles-ci pouvant tout aussi bien être générées par une guitare pourvoyeuse de mélodies troubles et de rythmiques griffues que par des claviers vintage aux sonorités obsédantes. Une certaine théâtralité mêlée à un fond de Blues épais et déglingué renvoie quasi-automatiquement à l'univers foisonnant développé en leur temps par les DOORS.

Cela dit, je ne peux réduire BIRTH OF JOY à la seule référence du Rock psychédélique, tant le trio s'adonne avec énergie au Rock tendu à réminiscence Grunge (le pétaradant et syncopé Blisters, l'entêtant Choose Sides, le chaloupé Hands Down), voire Punk Garage (le très énervé You Got Me Howling).

Je regrette par moment que le groupe se laisse déborder par ses capacités musicales, un peu au détriment des compositions qui manquent parfois d'un poil plus d'accroche pour devenir totalement addictives et mémorables. Par leur sens de l'engagement et par leur technicité, les trois larrons pallient ce léger déficit, l'auditeur prenant plaisir à écouter les musiciens exp(l)oser leur joie de jouer.

Vidéo de You Got Me Howling : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
RICHARD MARX
Inside my head
INK CITY
Human rock school
MATT SKIBA AND THE SEKRETS
Babylon
THE JOYSTIX
Punchline
OPHITE
Basic mistakes
Chroniques du même auteur
GHOST
Meliora
EL ROYCE
Rise again
EXCITER
Death machine
FACES OF THE BOG
Ego death
GIRLSCHOOL
Screaming blue murder
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente