Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DUST BOWL JOKIES - Dust bowl jokies

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 42minute(s)

Site(s) Internet : 
DUST BOWL JOKIES WEBSITE
DUST BOWL JOKIES FACEBOOK

Label(s) :
SPV
 (19/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 16/05/16
It's only "groovy" rock'n'roll and i like it !!!
Allez, pour changer un peu, je vous emmène en Suède, non pas pour un concours de chansons uniformisées qui a oublié que le Rock existe mais pour saluer le deuxième album des musiciens de DUST BOWL JOKIES.
Je ne connais pas le premier album du groupe, sorti en 2012, Cockaigne Vaudeville.
DUST BOWL JOKIES nous propose un excellent album de Hard-Rock'n'Roll comme ses pairs en ont offert à pléthore…
Les références qui m'ont traversé l'esprit se situent chez AEROSMITH, CINDERELLA, QUIREBOYS, RATT, GREAT WHITE, DAMN YANKEES, AC/DC, D.A.D, JACKYL etc....vous en trouverez d'autres mais cela suffit à vous mettre sur les terres de ce super groupe.
Ce qui me frappe d'entrée, c'est la voix puissante, éraillée et pouvant atteindre les aigus avec aisance de ALEXX. Une sorte de croisement entre Tom KIEFFER de CINDERELLA et Gerald MCGHEE de BRIGHTON ROCK.
Ensuite, le niveau des guitaristes est élevé et l'inspiration aussi. (TELL et NICKE)
Les riffs sont incisifs, les soli très mélodiques, les sons travaillés, bref, la classe.
La rythmique assure l'assise parfaite et le Rock respire la joie, l'entrain, la volonté de célébrer un monument de l'histoire de la musique. (FREDDAN à la basse et ACTION à la batterie)
Les concerts à venir du groupe devraient être festifs !
Ce qui frappe aussi mon esprit, c'est cette capacité suédoise a balancer des lignes de chant hyper mélodiques et des refrains qui me donnent l'envie de chanter…en secouant mes cervicales et en tapant le rythme avec mes gambettes !!!
Bref, le pied total et j'adore cette sensation que me procure l'envie de rejouer l'album dès sa fin...signe que je suis conquis !
Allez, quelques cuivres, un harmonica, une trompette passent dire bonjour au cours de l'album et deux ballades dantesques (Rawbone et Son Of The Sun) complètent un 10 titres enjoué qui me donne la banane de la pentecôte ! (nouveau concept culinaire pour promouvoir la banane, car la banane, c'est connu, ça dépanne !).
Bref, un conseil à vous qui êtes arrivés au bout de cette chronique, je vous invite sincèrement, si les groupes cités plus haut vous font frissonner, à acquérir ce bel album éponyme. Addictif !

Lulu : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
HARMONIC GENERATOR
When the sun goes down
FREE SPIRIT
Pale sister of light
WHITESNAKE
The purple album
TYSON BOOGIE
Third round
RAGE OF ANGELS
Dreamworld
Chroniques du même auteur
GUN
Break the silence
LINKIN PARK
Meteora
PAUL GILBERT
Vibrato
WET
Wet
FIRST SIGNAL
First signal
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente