Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SHAMELESS - Filthy 7

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 38minute(s)

Site(s) Internet : 
SHAMELESS FACEBOOK
SHAMELESS WEBSITE

Label(s) :
RSR Music
 (16/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 28/03/17
Rock ‘n’ roll forever !!!
Revoilà les Allemands de SHAMELESS qui ont commencé leur carrière en 1989 ! Filthy 7 est le 10ème album du groupe qui a vu beaucoup de rockers américains sur leurs albums, citons Eric SINGER, Gilby CLARKE, Jani LANE, Bruce KULICK, Chris HOLMES pour les plus connus.

Fidèles à leurs principes rock très 80’s, ce Filthy 7 ne dépareille pas et offre 11 titres courts, incisifs et exprimant un rock ‘n‘ roll jouissif, énergique pas vraiment original mais néanmoins fort bien construit. Avec Alexx MICHAEL le bassiste fondateur en plus aux manettes de la production, Stevie RACHELLE (chant), BC (guitares), Tommy WAGNER et Tod T. BURR (tous 2 à la batterie), Steve SUMMERS (chant) exploitent ce rock bien ficelé et envoient leurs titres empreints de cette nostalgie des 80’s, à tout point de vue. Les fans d’innovation repasseront, il n’y a ici que des titres classiques de ce rock ‘n’ roll percutant, avec cette pointe de sleaze ou de glam au choix.

La Ballade It Can’t Be That Bad en plein milieu de l’album permet une pause dans ce petit déluge rock ma foi fort bien agencé. Difficile dans ce cadre de sortir un titre plutôt qu’un autre mais néanmoins Love Game semble être un excellent exemple du punch très rock de SHAMELESS, agrémenté d’une jolie mélodie et d’un rythme très entêtant, un titre qui fera sûrement beaucoup d’effet sur scène. La surprise vient surtout de Getaway avec cette guitare très orientale qui donne un aspect plus que spécial à la musique de SHAMELESS, une sorte d’expérimentation en quelque sorte.

La fin de l’album revient aux sources du rock américain des 80’s : voix nasillarde, riffs enjôleurs et choeurs très hard US. Un constat positif donc pour ce Filthy 7 même si l’on reste dans du archi-classique mais il y a fort à parier que sur scène, les gars vont assurer c’est clair !
Pour les nostalgiques des 80’s surtout et sans aucun doute !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SILENCIO VIRTUAL
Sentimentios e indignacion
BE THE WOLF
Rouge
BON JOVI
The circle
PANDRA VOX
Windswept
MINERALS
White tones
Chroniques du même auteur
LAST AUTUMN'S DREAM
Level eleven
NEWMAN
The elegance machine
NAKED
End game
BULLETRAIN
What you fear the most
SILENCIO VIRTUAL
Sentimentios e indignacion
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente