Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GREEN METEOR - Consumed by a dying sun

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 31minute(s)

Site(s) Internet : 
GREEN METEOR FACEBOOK
GREEN METEOR BANDCAMP

Label(s) :
Argonauta
 (14/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 24/04/17
L'espace est hostile
De deux choses l'une, ou Consumed By A Dying Sun est un album bref, ou il s'agit d'un EP touffu. Dans les deux cas de figure, il s'agit de la première trace discographique d'un quartette originaire de Philadelphie. La référence principale du météore vert réside dans le champ désertique du Stoner Rock originel, avec des rythmiques épaisses, des riffs grésillants, aux sonorités franchement hostiles, à la mise en son rugueuse et austère, dont les motifs ont tendance à se faire répétitifs afin de créer un effet hypnotique.

Afin d'accentuer son terrain de jeu à d'autres grands espaces que le désert, GREEN METEOR injecte une dose non négligeable de Space Rock bruyant et barré, le trait d'union entre les deux genres cousins s'avérant être un goût prononcé pour un psychédélisme agressif et strident.
Le fait de privilégier des tempos lents et des rythmiques très lourdes, dans une ambiance de désolation nette, tire les compositions vers l'univers du Stoner Doom cher à ACID KING et SLEEP, avec même des passages franchement aussi sinistres que chez ELECTRIC WIZARD.

La désolation et l'hypnotisme teinté de léthargie qui dominent le paysage sont indubitablement étayés par la chanteuse Leta dont le timbre blanc, les modulations désincarnées semblent flotter en arrière-plan (le mixage met en avant les guitares rêches et la batterie sèche), parfois à la limite de la justesse. Cela sent le mauvais trip à plein nez, le genre de voyage à la lysergie vénéneuse, où les arabesques côtoient le granit, où l'asphalte fond sous les rayons d'un soleil en fusion. Ne vous fiez aucunement à la pochette colorée, GREEN METEOR met bel et bien en scène une eschatologie définitive.

Vidéo de Mirrored Parabola Theory : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
STONED JESUS
First communion
LAKE OF TEARS
Illwill
DARK COVENANT
Eulogies for the fallen
NYMF
From the dark
SURTR
Pulvis et umbra
Chroniques du même auteur
GOV'T MULE
The tel-star sessions
ARTCH
Another return
CRIMFALL
The writ of sword
EDVIAN
2012
LUCIFER WAS
Dies grows
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente