Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
RIFFLORD - 7 cremation ground / meditation

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
RIFFLORD BANDCAMP
RIFFLORD FACEBOOK

Label(s) :
STB records
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 30/12/18
Doom stoner et au-delà
En 2000, le quartette originaire du Dakota du sud avait auto-produit son premier album vinyle, 26 Mean And Heavy ; il aura donc fallu attendre huit longues années pour que le bien nommé RIFFLORD, désormais agrémenté d'une claviériste, remette le couvert et avec quel brio ! Le groupe se trouve catalogué Doom Stoner et il est vrai que certaines rythmiques valent leur pesant de plomb ou affichent des rondeurs au groove lourd. Mais véritablement, ces deux étiquettes paraissent tout à fait limitatives et ne suffisent certainement pas à épuiser les sources auxquelles s'abreuvent les cinq musiciens.

Comment expliquer autrement l'introduction Blues rural de Seven, le Boogie nerveux de Houdou Voudou (entre ZZ TOP et CANNNED HEAT), les accords éthérés du début de Dead Flower Child, les volutes orientales de Lucid Trip, la furie rapide et brutale de Thunder Rider (pas si éloignée dans l'esprit de HIGH ON FIRE) ? Surtout, le groupe fait preuve d'une intensité de tous les instants, incarnée par le jeu puissant et très dynamique du batteur Tommy MIDLEN. Son collègue Matthew MACFARLAND envoie des lignes de basse énormes et tendues qui propulsent littéralement les riffs et permettent aux guitares de Paul PINOS et de Wyatt BARTLETT d'alléger régulièrement leur propos en faisant preuve de finesse. Surtout, les claviers vintage de Tory Jean STODDARD enrichissent considérablement le paysage en introduisant des textures fleurant bon le psychédélisme. Une dimension psychédélique qui plane sur tout l'album, complexifiant encore l'identité de RIFFLORD.
Egalement chanteur, BARTLETT régale avec son timbre rauque mais modulé ; surtout, il peut dorénavant combiner avec la claviériste STODDARD qui assure très bien sur le mid-tempo Poison Mother.

Bien que capable d'asséner riffs et rythmiques trapues, le groupe prend soin d'introduire de nombreuses variations de rythmes et de thèmes au sein de ses compositions, ce qui contribue fortement à la variété du répertoire ici présenté. Que le tempo soit lent, médium ou rapide, les structures à rebondissements et l'interprétation tout en urgence du groupe donne la sensation palpable que le groupe est en train de prendre d'assaut une scène. Une révélation haute en couleurs, propre à fédérer les affidés de HIGH ON FIRE, FU MANCHU, MONSTER MAGNET, BLACK MOUNTAIN ou encore CLUTCH.

Vidéo de The Other Side cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le dimanche 30 décembre 2018

Ville : Chambéry
Terrible le single yeah !!!
Commentaire de Alain : Attention, Rémi, tu vas finir par chroniquer du Stoner psychédélique ! Bon trip l'ami !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DARKEST ERA
The journey through damnation
SAMAVAYO
Dakota
RESTLESS SPIRIT
Lord of the new depression
WOLF COUNSEL
Ironclad
NORTHERN CROWN
In the hands of the betrayer
Chroniques du même auteur
R.I.P.
Street reaper
KALEDON
Altor : the king's blacksmith
GOLGOTHA
Erasing the past
NYMF
From the dark
VANDERBUYST
In dutch
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente