Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MOSTLY AUTUMN - Sight of day

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2017
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 73minute(s)

Site(s) Internet : 
MOSTLY AUTUMN WEBSITE

Label(s) :
Auto Production
 (19/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 04/07/17
Nouvel album mélodique, lumineux et magnétique !
MOSTLY AUTUMN, fougère au vent (emblème floral souvent représenté sur ses pochettes cds et dvds), célèbre quasiment 20 ans de carrière avec 10 nouvelles compositions chaleureusement autoproduites. Si For All We Shared… (1998) est le premier album du groupe anglais, Sight Of Day est quant à lui le 12ème album studio du clan de Bryan JOSH (guitares, chant, claviers, auteur, compositeur). Présents depuis la naissance du groupe, Andy SMITH (basse) et Iain JENNINGS (fidèle clavier, même s’il s’est éclipsé le temps de quelques albums) sont des piliers solides et fraternels. Puis, au gré des albums et du temps, ont rejoints le groupe Angela GORDON (flûte, whistle), Olivia SPARNENN-JOSH (chant), Chris JOHNSON (guitares, chant, claviers), Alex CROMARTY (batterie). De nouveau, sont « invités » Troy DONOCKLEY (uilleann pipes, whistles) et Anna PHOEBE (violons). Voici donc le line up actuel, celui qui colorie avec éclats et tons lumineux, mélodiques et romantico-mélancoliques ce majestueux Sight Of Day.

L’album débute par une composition-fleuve éponyme de 14 minutes 30, durée que Bryan JOSH a peu (si ce n’est jamais) usé par le passé. Et qui finalement, après plusieurs lectures, semble résumer toute la teneur spirituelle, l’identité intrinsèque et l’essence musicale de MOSTLY AUTUMN : motifs harmoniques envoûtants et inspirés qui s’étirent avec subtilité, nuances des ambiances avec alternances de temps forts (typés rock / rock progressif) et de temps sereins acoustiques planant dans un ciel sans nuages, portées par le chant délicat et éblouissant de Olivia SPARNENN-JOSH, accompagnée lors de quelques passages par la voix plus « rock » et profonde de son compagnon. Qui délivre aussi quelques soli énervés ou aériens, toujours poignants, gorgés de feeling (et rappelant fortement le jeu et la fluidité de Nick BARRETT ou David GILMOUR, PINK FLOYD restant l’une des influences majeures du groupe).
Canevas ingénieux, dans des formats plus ramassés, qui se duplique et se poursuit avec les 9 autres compositions (de 4 à 10 minutes 30). Once Around The Sun, enlaçant un rock aux accents DEEP PURPLE, est baigné par de fougueux claviers 70’s (Hammond), où perce la flûte d’Angela GORDON. The Man Without A Name, ballade tout en piano / voix, caresse l’épiderme. Hammerdown, mid-tempo, est dominée par le chant de Josh. Changing Lives, écrite et chantée par Chris JOHNSON, si plutôt typée pop mélancolique, ne dénature pas dans le paysage sonore de l’album. Son final rapide et instrumental, avec des chœurs rappelant le titre éponyme, est superbe. Only The Brave conjugue des imprégnations celtiques, amenées par les uilleann pipes, whistles et violons, et la rythmique énergique du rock. Syncrétisme plus largement fouillé et employé sur les premiers albums de MOSTLY AUTUMN. Tout comme le versant plus appuyé rock entendu sur l’album solo de Josh (JOSH & CO. LIMITED), Through These Eyes. Raindown se pare lui aussi d’atours celtiques, mais dans une atmosphère délicate et calme. Le solo de guitare est magnifique. Native Spirit, l’autre longue composition (10 minutes 30), symphonique et mélodique, se rapproche par sa structure et son écriture de Sight Of Day. Un esprit western, far west indien l’introduit et le conclut, avec entre alternance des chants, des tempi et des inclusions de plages instrumentales séduisantes. Il en est ainsi de même avec Tomorrow Dies (cliquez ici), composition choisie comme single. Le chant (principalement durant les couplets) peut se rapprocher de l’esthétisme des divas du metal symphonique (WITHIN TEMPTATION entre autres…). Forever And Beyond termine avec brio l’album, fusionnant les 2 chants dans une atmosphère calme puis électrique.
Malgré somme toute une rythmique (principalement la batterie) toujours un peu « pataude » (et ce depuis les débuts, elle a toujours péché par son manque de raffinement), et une basse en retrait, il n’en demeure pas moins que l’inspiration, l’écriture et son exécution font de ce 12ème album l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, de la discographie de MOSTLY AUTUMN.

Sight Of Day :
01 : Sight Of Day – 02 : Once Around The Sun – 03 : The Man Without A Name – 04 : Hammerdown – 05 : Changing Lives – 06 : Only The Brave – 07 : Native Spirit – 08 : Tomorrow Dies – 09 : Raindown – 10 : Forever And Beyond
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DYSLESIA
In veins, hearts, and minds…
TUSMØRKE
Fort bak lyset
LABYRINTH
Architecture of a god
FLYING COLORS
Second nature
RAGEN HEART
In the name of god
Chroniques du même auteur
SKULLS OUT !
Skulls out !
RAZ'ROCKETTE
New direction
GLEN DROVER
Metalusion
DANNY NEUBECKER
Here i am
RAPTOR KING
Dinocracy
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente