Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ATLANTEAN KODEX - The annihilation of bavaria

Style : Epic Heavy Metal
Support :  CD+DVD - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
14titre(s) - 97minute(s)

Site(s) Internet : 
ATLANTEAN KODEX WEBSITE

Label(s) :
VAN Records
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 13/07/17
Cérémonie live
Les enregistrements en public ont connu leur heure de gloire, avec comme point d'orgue le succès fulgurant du double album Frampton Comes Alive (sorti en 1976, vendu à plus de 16 millions d'exemplaires!) de Peter FRAMPTON. Du côté du Hard Rock et du Heavy Metal, de nombreuses formations durent leurs premiers succès patents à des albums live : KISS et Alive !, CHEAP TRICK et At Budokan, THIN LIZZY et Live And Dangerous, JUDAS PRIEST et Unleashed In The East, SCORPIONS et Tokyo Tapes. Sans parler des confirmations que représentèrent Made In Japan pour DEEP PURPLE ou encore Strangers In The Night pour UFO. Après quelques beaux monuments du genre dans les années 80, la vogue de l'album live semble avoir perdu de longue date tout intérêt.

Cependant, la formation allemande de Heavy Metal épique à tendance Doom ATLANTEAN KODEX n'a jamais caché son intérêt pour ce format. En dépit d'une carrière encore assez courte (un peu plus de dix années au compteur) et d'une discographie peu prolifique (un EP et deux albums studio), le groupe a d'ores et déjà publié trois enregistrements live. Le premier d'entre eux, The Annihilation Of Koenigshofen, est même paru en 2009, soit un an avant la sortie du premier album studio, The Golden Bough ! Après avoir annihilé Nuremberg en 2010, ATLANTEAN KODEX met en œuvre la disparition de la Bavière, avec cette captation datant de 2015, fruit d'un concert dans un cadre spécial (jugez plutôt : cliquez ici, en compagnie de DARK FOREST et LUNAR SHADOW.

Le groupe et son label ne se moquent du public puisque sont proposées une version double CD ou double vinyle, avec dans les deux cas un DVD bonus. Soit plus d'une heure et demi de Heavy Metal grandiose, parfois lent et lourd, toujours puissant, abondant en atmosphères épiques et majestueuses. La lourdeur rythmique s'équilibre fort à propos avec le chant clair et articulé et les nombreuses incises mélodiques, la clarté d'exposition demeurant une règle intangible.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore ce groupe on ne peut plus digne d'intérêt, qu'ils sachent que les formats longs (entre sept et treize minutes) sont majoritaires, quelques interludes plus concis s'intercalant entre ces monuments. Le répertoire fait la part belle au second album, The White Goddess (chronique ici : cliquez ici) puisqu'il est interprété en intégralité. Le reste du répertoire se répartit entre trois titres de The Golden Bough (chronique là : cliquez ici), deux du premier EP The Pnakotic Demos et l'inédit foudroyant Kodex Battalions.

Porté par un public totalement dévoué et très impliqué, le groupe conserve sa rigueur d'exécution, préserve la qualité des ambiances et apporte une vibration particulière à la scène. Cet album est à conseiller à tous ceux qui fantasment une alchimie entre MANOWAR, WARLORD, BATHORY (époque viking) et VIRGIN STEELE.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ICY STEEL
As the gods command
VALIDOR
Dawn of the avenger
BLIND GUARDIAN
Memories of a time to come
WHILE HEAVEN WEPT
Fear of infinity
BATTLEROAR
Blood of legends
Chroniques du même auteur
IRON MAN
South of the earth
PRESTO BALLET
Invisible places
GREEN METEOR
Consumed by a dying sun
HEAVEN AND HELL
The devil you know
SURTR
World of doom
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente