Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CRYSTAL BALL - Crystallizer

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2018
Provenance du disque : Acheté
13titre(s) - 51minute(s)

Site(s) Internet : 
CRYSTAL BALL WEBSITE
CRYSTAL BALL FACEBOOK

Label(s) :
Massacre Records
 (17/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 06/05/18
Eclatante dose de power metal mélodique !
Originaires de Lucerne, les suisses de CRYSTAL BALL reviennent en plein forme avec ce Crystallizer plein d'énergie et de refrains "hymniques". La recette de leur "power metal" mélodique est bien rodée et hyper efficace. Ils déroulent leurs compositions avec aisance et je dois dire que j'ai une affection particulière pour eux. Je passe toujours un excellent moment et mon envie de guitares rugueuses et de refrains en béton est comblée. Nos suisses sont passés maîtres dans l'art de ce "power metal" qui fait des clins d’œils à l'AOR par ces refrains appuyés et mémorisables. Le son est toujours aussi puissant, façonné par un expert du genre : Stefan KAUFMANN (ex ACCEPT/ UDO). J'aime ce mur de guitares qui me donne envie de "Headbanger" et qui me cloue au sol. J'aime la voix de Steven MAGENEY taillée pour vous prendre aux tripes. Il ne se contente pas de chanter et participe activement à l'écriture de l'album avec le guitariste
Scott LEACH. Le bassiste Chris STONE signe un seul titre (Beauty In The Beast ) et quelques textes. L'album m'a fait l'effet d'un rouleau compresseur qui ne cesse d'avancer au fil de refrains tous aussi porteurs les uns que les autres. Oui j'ai pris un plaisir non dissimulé comme j'en avais eu pour Liferider en 2015 ou à un degré moindre pour Déjà-Voodoo en 2016. Ce Crystallizer est très près du niveau de Liferider selon moi, c'est dire sa qualité. Honnêtement, j'avais trouvé un titre en dessous à la première écoute et puis au deuxième passage finalement je n'ai plus eu cette impression. Dès le très rythmé Cristallizer je suis au cœur de la musique des suisses. Un "power metal" efficace, sémillant et qui est toujours hyper mélodique. Un Curtain Call met encore plus l'accent sur la mélodie. Les claviers discrets et les chœurs limites symphoniques me confortent dans ma sensation. L'énergique Alive For Evermore ne déroge pas à la règle, le tout est ponctué d'un bon solo de Scott LEACH. J'aime bien ce morceau je dois dire. SOS qui était le premier titre que j'ai découvert est du pur CRYSTAL BALL, tempo élevé et composition performante et infaillible. Plus posé, je vais dire, Crazy In The Night penche plus du coté mélodique avec un refrain qui reste en tête. Un Gentleman's Agreement et ses quelques sonorités plus modernes se veut plus subtil mais quand le refrain arrive on retrouve la signature des suisses. Scott LEACH ponctue le tout d'un bon solo tout en feeling. La ballade Let Her Go sans être à « tomber » passe très bien. Revenons aux affaires avec un Beauty In The Beast ou la rythmique bat son plein et les riffs se font plus métal. C'est du solide comme les refrains "hymniques" de CRYSTAL BALL qui font des ravages. Mid tempo plus lourd Death On Holy Ground joue sur le penchant hypnotique, sombre et envoûtant de la composition. Ça fonctionne parfaitement. Le son m'apparaît énorme pour ce Satisfaction Guaranteed que j'affectionne grandement. Nos petits suisses sont des experts en rythmique plombée et en refrains "hymniques" à la FREEDOM CALLEDGUY ou BLIND GUARDIAN, ils le démontrent ici. Je me remets avec la belle power ballade Exit Wound très réussie avec juste ce qu'il faut de guitares acoustiques et de claviers. Un Dusty Deadly et sa rythmique marquante est un sacré bon morceau. Les quelques claviers renforcent un superbe refrain. Sott LEACH s'illustre par un solo intelligent et comme toujours pertinent. Symphony Of Life est du même « moule » puissant et très mélodique, excellent en somme. J'aime le break symphonique qui précède un solo tout en finesse. Un super titre. CRYSTAL BALL m'a largement convaincu tout du long de ces 13 titres qui m'ont procuré beaucoup de plaisir. Le groupe vient de signer avec  Crystallizer un de leurs tous meilleurs albums. Ne passez pas à coté.
A noter : CRYSTAL BALL fera la première partie de la tournée d'AXEL RUDI PELL.

SOS : cliquez ici

Alive And Evermore : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Laudrome26 Le mardi 8 mai 2018

Ville : Romans sur Isére
Merci à toi Franck. Content que l'album t'ai plu. Oui un des tous meilleurs de CRYSTAL BALL.
rebel51 Le mardi 8 mai 2018

Ville : Barran
Oui un des meilleurs CRYSTAL BALL à mon avis, bourré d'hymnes qui seront en n'en pas douter de forts moments de symbiose avec le public en live ! Un régal ce disque, belle chronique plaisante à lire et l'écoute est bien en phase avec tes propos Laurent !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SIGN OF THE JACKAL
The beyond
MYSTERY BLUE
Hell & fury
MEGAHERA
Metal maniac attack
SOULSTEELER
In a glow of crimson red
KISKE - SOMERVILLE
Kiske - somerville
Chroniques du même auteur
FRONTLINE
The state of rock
DAUGHTRY
Cage to rattle
SATIN
Satin
THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA
Sometimes the world ain't enough
MARC QUEE
Better late than never
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente