Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SHADOWMAN - Ghost in the mirror

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 57minute(s)

Label(s) :
Escape Music
Underclass
 (19/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 06/10/08
It's electric !
Après Land Of The Living et Different Angles, SHADOWMAN nous propose son troisième et fantastique nouvel opus en ce mois d'octobre 2008.
Autant vous le dire tout de suite, les compositions du Different Angles ne m'avaient pas subjugué en raison peut-être d'une production très limite à mon ouïe.
Ghost Of The Mirror remet pour moi les pendules à l'heure avec des compositions très inspirées et une production digne du talent de cette formation.
Et Steve OVERLAND s'est transcendé, lui qui officie également avec THE LADDER (chronique du dernier album en ces pages) et qui fit et fait les beaux jours de FM !
Quant à ses coéquipiers de SHADOWMAN, le génial guitariste Steve HARRIS en tête, ils nous gratifient d'une performance sans faille !
Saluons donc Harry JAMES, batteur, Chris CHILDS, bassiste et Steve MILLINGTON aux claviers.
C'est le basse / batterie du groupe anglais THUNDER dont le nouvel album sortira en novembre prochain !
Ce Ghost In The Mirror débute avec 2 titres de hard-rock mélodique à la sauce 70', une constante sur pas mal de titres suivant, avec des sons d'orgue hammond, sur lesquels la classe d'un DEEP PURPLE est égalée.
Un régal auditif car Steve OVERLAND semble dans une inspiration et une performance totales.
Bad For You qui déboule en troisième piste est un chef d'oeuvre que l'on pourrait comparer au meilleur de FM, tout comme Fire And Ice ou Keeper Of My Heart voire It's Electric.
Le slow I' ve Been Wrong Before est une merveille.
Blues City et le cuivré The Hard Way nous emmènent vers un univers plus teinté de bleu et tous les musiciens excèlent poussés par un mix idéal et je me répète, une production digne de ce nom !
Little Miss Midnight qui clôt l'album me paraît être le seul petit bémol à mon enthousiasme.
En tout cas, feelings et émotions sont au rendez-vous de cette écoute et ces titres, assez longs dans l'ensemble, ne souffrent d'aucun ennui.
L'année 2008 nous livre ses trésors du rock (hard) mélodique, je ne vais pas m'en plaindre.
Merci.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PETERE & THE PORCUS CHICUS
Q-8 project
MOTORHEAD
Overkill
STICKY BOYS
Make art
JANE'S ADDICTION
Strays
HARTMANN
Shadows & silhouettes
Chroniques du même auteur
GARY HOEY
Dust & bones
HOUSE OF LORDS
Cartesian dreams
MUSTASCH
Testosterone
TNT
Atlantis
TRILLIUM
Alloy
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente