Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
UFO - Obsession

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 1978
Provenance du disque : Acheté
14titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
UFO WEBSITE
UFO FACEBOOK

Label(s) :
EMI
 (20/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 25/05/19
Cet album d'ufo est devenu une véritable "obsession" !
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou re découvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre
l'évolution de notre style préféré. Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel
(anecdotes, etc.)...Une chronique qui se veut 100% « passionnée » et « nostalgique » et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! …... Bon voyage !


1978 représente mes années lycée et mes copains fans de hard rock comme moi qui s'échangent les albums avec toujours une idée en tête : faire la plus belle découverte. Les écoutes se font dans les chambres avec les chaînes hi fi et voilà que cet Obsession se retrouve sur ma platine. Déjà les Force It et Lights Out étaient dans ma collection. Mais ce nouvel album des britanniques va me faire chavirer et pas que moi car tous les apprentis guitaristes et autres "air guitare" vont se prendre pour Michael SCHENKER. Obsession est un de mes grands classiques que j'emmènerai n'importe où et que j'écoute au moins une fois par an depuis 1978. 41 ans et pas une ride (moins que moi c'est sûr !) et toujours cet enthousiasme intact qui vient se réveiller au son des solos fabuleux de l'allemand. Mais attention, UFO ne se résume pas à ce guitariste de légende et à sa Flying V. Phil MOGG chante admirablement, Andy PARKER à la batterie, Pete WAY à la basse sont plus qu'une section rythmique solide et compétente et Paul RAYMOND est un homme polyvalent (guitare et claviers) plus qu'indispensable. J'en profite pour lui rendre un hommage lui qui vient de disparaître le 23 Avril dernier à l'âge de 64 ans. UFO est reconnu comme un grand groupe de hard rock aux États Unis et en Grande Bretagne, tous leurs albums sont régulièrement classés dans les "charts". Cet Obsession n'échappe pas à la règle en étant respectivement N°41 et N °26. La pochette est signée Hipgnosis. Ils sont aussi été très connus pour leur travail sur les« covers » des SCORPIONS (Lovedrive, Animal Magnetism), DEF LEPPARD (High 'N' Dry) et RAINBOW (Difficult To Cure). L'album est enregistré en Californie (Beverly Hills, Los Angeles) dans un ancien bureau de poste. C'est le grand Ron NEVISON (plus tard SURVIVOR, HEART, DAMN YANKEES, KISS, MSG) assisté de Mike CLINK (WHITESNAKE, TRIUMPH, MÖTLEY CRÜE, GUNS N' ROSES) qui s'occuperont de la production. Le son d'ailleurs est percutant, rock moins léché que d'habitude avec ce genre de producteurs. Mais comme je vous le disais il est encore bien de son temps, et je ne sens en rien les années altérer le travail effectué. Justement ce son, ce mixage plus brut donne un impact incroyable à chaque composition. L'entame va direct au but avec Only You Can Rock Me qui va devenir un classique des britanniques en concert.
La superbe voix de Phil MOGG conduit un titre bien rock et le solo du prodige allemand est déjà impressionnant. Le refrain ne demande qu'à être repris par le public ! Les riffs démoniaques envahissent un Pack It Up (And Go).
Michael SCHENKER est étourdissant de virtuosité. Un morceau de folie ! Petite accalmie avec le court instrumental
Arbory Hill pour repartir de plus belle avec le démentiel Ain't No Baby.
Phil MOGG imprime un tempo bien hard rock à ce morceau envoûtant. Le refrain est bien mélodique et contrebalance une rythmique bien hard rock. La basse de Pete WAY se fait entendre ce qui donne une belle originalité à la composition. Le solo est absolument incroyable. Un retour au calme s'impose avec la belle ballade un peu symphonique Looking Out For No 1. Le solo est magnifique. Les riffs se déchaînent sur le nerveux Hot'N' Ready et l'allemand y va de son solo effréné. Une composition carré, efficace mais UFO sait aussi faire dans la finesse comme ce Cherry écrit par WAY/MOGG qui alterne passages doux et intense. Guitare lumineuse, solos enflammés inondent un You Don't Fool Me incandescent. Il y a le feu à tous les étages ! Michael SCHENKER est un guitare héro par excellence ! Attention il est bien aidé par les autres musiciens et par leur talent fantastique. Pour briller il faut être bien entouré. Petite reprise instrumentale et "guitaristique" de Looking Out For No 1 avant de se plonger dans une rythmique redoutable du fabuleux One More For The Rodeo. Un titre irrésistible et sensationnel. Du hard rock de génie. Je n'ose vous décrire les solos hallucinants du « SCHENK » ! Terminons sur une nouvelle ballade Born To Lose à la mélodie aérienne. Un solo éblouissant vient enrichir la composition. Sur la réédition de 2008 apparaissent trois titres live et inédits enregistrés à Columbus en octobre 1978 : Hot 'N' ReadyPack It Up (and Go), Ain't No Baby. Des morceaux très peu joués en concert et qui témoignent du grand groupe de scène qu'étaient et que sont les britanniques. Obsessionde UFO est un disque qui reste à jamais comme le parfait exemple de ce qu'est le hard rock. J'adore tout dans cet album. Il fait partie à jamais de mes albums préférés et vénérés.
Nota : UFO c'est 20 millions de ventes dans le monde !

One More For The Rodeo : cliquez ici

You Don't Fool Me : cliquez ici

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes »Coup de coeur » en utilisant le moteur de
recherche sur la page des chroniques (Lien » Chroniques » au niveau du menu).
Rechercher les mots: Oldies but Goldies.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
gonzo55 Le lundi 30 septembre 2019

Ville : la destrousse
bravo à laudrome 26 Quelques dates pour mieux comprendre l'importance de la trilogie obsession, one night in budokan et stranger in the night. Peu de critiques de revue n'ont su évaluer à sa juste valeur le monde mélodique créé par michael. Personne n' a pu créer sur 50 albums et une moyenne de 10 solos exceptionnels par album donc 450 sur les 500 solos. Quand certains en ont fait 1 à 10 maxi par carrière mais ont eu par chance grâce à l'impact des débuts de MTV. Ainsi 74 phenomenon de ufo ou michael schenker agé de 19 ans crée le morceau instrumentale "Rock bottom" pour l'époque c'est innovateur. En 77 eddy fait son eruption. 78 ufo avec obsession c est un album entier truffé de solo démoniaque comme jamais cela n'avait été tenté sur toutes les compo d'un album sans limité la longueur de chacun d'eux ni le nombre d' interventions par chanson. One night in budokan montre le chemin et cela donnera des idées à yngwie , Vai et Joe qui mettront entre 6 à 15 ans pour pondre yngwie rising, joe surfing et steve passion and warfare. Ils en feront leur métier ! guitariste instrumental ! Hendrix est un tsunami Page , ritchie lommi ted nugent , Angus,may ,winter surf sur la vague de fond Eddy van halen, michael schenker, uli john roth chacun dans son style font tout explosé. Yngwie, joe, steve font trembler les vibratos les whawha les gammes multiples puis les courants se mélanges lynch,norum,doug,waughan,howe,paul,firkin, j'ai un immense respect pour David gilmour le michael schenker du rock cool raoul. A retenir son jeux sur la vidéo de pompei de l'époque il y a 50 ans
Rémifm Le jeudi 27 juin 2019

Ville : Chambéry
Ben du coup ta chronique m'a donné envie de me remettre du UFO dans les oreilles et ma foi, c'est toujours aussi bon... Belle chronique Dude !!! Rock'On !!!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MAGNOLIA
På djupt vatten
SHAKRA
Rising
PRESENCE
Rock your life
GUNS N' ROSES
Use your illusion ll
BOLDER DAMN
Mourning
Chroniques du même auteur
HIDEAWAY
Hideaway
DAUGHTRY
Cage to rattle
MARC QUEE
Better late than never
SHAKRA
Mad world
THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA
Sometimes the world ain't enough
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente