Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JIMI JAMISON - Crossroads moment

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Reçu du label
14titre(s) - 70minute(s)

Site(s) Internet : 
JIMI JAMISON WEBSITE
JIMI JAMISON MYSPACE 

Label(s) :
Frontiers Records
 (16/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 24/10/08
L'amitié de jimi et jim.
Jimi JAMISON, chanteur émérite est une figure du Rock puisqu'il fit le bonheur des formations TARGET, COBRA et SURVIVOR.
Pour ses dernières productions, je souligne le fantastique Jimi JAMISON'S SURVIVOR Empire de 1999 ou plus récemment le Reach de SURVIVOR de 2006.
Il nous revient avec ce Crossroads Moment, entièrement composé par, je vous le donne en mille, l'incontournable et légendaire Jim PETERIK.
Jim est un peu la pierre angulaire de SURVIVOR, claviériste, guitariste, auteur, compositeur, interprète... Bref, une légende !
Jim poursuit sa carrière solo et avec le génial Toby HITCHCOCK et le projet PRIDE OF LIONS.
Pour cette nouvelle production, il nous offre 14 compositions dans le style qu'il maîtrise et affectionne, ce flamboyant Rock-Fm.
Pas de mauvaise surprise donc, même si je dois, à l'écoute de l'album constater un léger moins bien dans les vocalises de Jimi JAMISON.
Cela est flagrant sur le titre d'ouverture Battersea, d'une belle écriture cependant.
Ce Crossroads Moment nous offre de bons titres, Can't Look Away, Crossroads Moment, Lost (ballade), As Is (ballade), That's Why I Sing, et Friends We Never Met.
Il y a aussi du sublime avec des Make Me A Believer, Bittersweet, Behind The Music, Love The World Away, She's Nothing To Me ou encore Till The Morning Comes hyper inspirés !
Le titre final, pompeux à souhait est pour moi, la mauvaise surprise de l'album.
Une composition qui se voulait un hymne aux voix du rock avec Don BARNES de 38 SPECIAL, Dave BICKLER, le chanteur originel de SURVIVOR, Joe Lynn TURNER, Mickey THOMS de STARSHIP, Mike RENO de LOVERBOY et Jim PETERIK et qui ne me provoque qu'ennui et déception.
Un album qui aurait pu servir la carrière personnel de Jim PETERIK ou son PRIDE OF LIONS mais qui est offert à la voix et à Jimi JAMISON.
Bien mixé et produit, interprété par de nombreuses pointures du rock, cet album se classe dans la bonne moyenne des compositions de Sieur PETERIK.
L'aventure continue.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SHAFT OF STEEL
Shaft of steel
MOON LAND
Moonland
HONEYMOON SUITE
Clifton hill
TWO FIRES
Burning bright
WILDNESS
Wildness
Chroniques du même auteur
KARELIA
Golden decadence
OVERLAND
Contagious
MECCA
Undeniable
BERNIE MARSDEN
Shine
DYNAZTY
Titanic mass
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente