Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
FURY - The grand prize

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2020
Provenance du disque : Acheté
10titre(s) - 51minute(s)

Site(s) Internet : 
FURY WEBSITE
FURY FACEBOOK
FURY BANDCAMP

Label(s) :
Auto Production
 (18/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 27/04/20
Objectif podium !
Petite présentation de ce groupe anglais (Worcester) que j'ai découvert très récemment. A ne pas confondre avec FURY UK (avec des membres de ABSOLVA).

La première réalisation du groupe remonte à 2011 et en 9 ans, sont sortis deux EP et 2 autres albums (The Lightning Dream en 2014 (sold out) et Lost In Space en 2016)

Oui je sais, nous sommes dans un puits sans fond en matière de découvertes vu le nombre chaque semaine de groupes qui surgissent de par le monde. Trois mécaniciens et une mécanicienne (à la basse) compose ce quatuor passionné de Formule 1 pour ce CD 2020.
J’achète en général si j’adhère à 100% à la première chanson que j’écoute, ce qui fut le cas pour FURY et tout nouvel album à la pochette discutable. Le titre fut Burnout : cliquez ici

J'ai donc effectué le Contrôle technique et voici le résultat :

Musiciens = Professionnels.
Chanteur = Tendance Hard Rock et par certains aspects Rock, pas de chant aigu et à la hauteur du début à la fin. Allez je vous propose en référence le chanteur de KING KOBRA
Influences principales = Mélangez THIN LIZZY + IRON MAIDEN + ENFORCER + KING KOBRA.
Production = Réussie.
Tenue de route sur la longueur = Très bon équilibrage en énergie, mélodie, Heavy Métal, Hard Rock.

FURY a évité de tomber dans le trip « 80’s Heavy Metal » actuel (la vague Canadienne ou Scandinave). Les compositions restent ouvertes à un large public qui appréciera autant le bon Hard Rock que le bon Heavy Métal interprété de manière mature et professionnelle.
Les dix titres s’enchaînent parfaitement avec une très belle ballade, Upon The Lonesome Tide qui révèle le potentiel du chanteur. A part ce titre, un seul objectif, nous donner envie de nous faire bouger et taper du pied. Le groupe ne s’interdit rien en termes d’ouverture musicale (contrôlée), des breaks, des changements de rythme ou des passages très mélodiques.

Même si le concept « Formule 1 » ne se ressent pas à l’écoute de l’album, FURY passe avec brio la ligne d’arrivée.

The Grand Prize est nettement plus réussi que son prédécesseur (plus court, mieux produit et plus personnel).
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
RAPTOR KING
Dinocalypse
AURA AZUL
Aura azul
SANHEDRIN
The poisoner
PARAGON
Controlled demolition
THUNDERHORSE
Fire blood and steel
Chroniques du même auteur
PRIMAL FEAR
Live in the usa
PANTHEON
Empire of madness
METAL CHURCH
From the vault
SGT ROXX
Weapon of miss distraction
DIAMOND HEAD
Lightning to the nation 2020
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente