Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NORD - The only way to reach the surface

Style : Rock
Support :  CD promo - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 43minute(s)

Site(s) Internet : 
NORD FACEBOOK

Label(s) :
Klonosphere
 (18/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 04/05/20
Plongée en terres de contrastes !
Retrouver NORD, quatuor fondé en 2012 et composé de Florent (guitares – chant), Romain (basse), Thibault (batterie) et Manuel (guitare), pour son nouvel album est un réel plaisir. Effectivement, en 2018, leur premier album autoproduit And Now There’s Only A River Left Behind (cliquez ici), m’avait enchanté, parfois intrigué, toujours captivé. Conquis donc !

Ce second album, The Only Way To Reach The Surface, de nouveau autoproduit de belle manière (Clément DECROCK au Boss Hog Studio), fait dignement suite à son prédécesseur, tant pour sa qualité musicale intrinsèque, pour son interprétation - exécution, pour son écriture, maintenant un insigne niveau de discipline et de rigueur.
Ces 9 compositions reprennent les ébats passionnés et passionnants partagés précédemment. Les effervescences énervées, les tensions rageuses, zones de turbulences death / core (chant screamo) metal moderne, progressif ou extrême, bousculent sans concession des séquences pop rock metal plus ou moins atmosphériques (We Need To Burn Down This Submarine), parfois mélancoliques. Passages qui peuvent aisément rappeler ANATHEMA des dernières heures, ou bien encore VOLA (l’album Inmaze).
L’alchimie est remarquablement idyllique, l’osmose est infrangible et achevée. Certes atypique et ensorcelante, cette mosaïque, assemblage coloré de styles, de tempi et d’ambiances reste cohérente et accessible.

Il me semble cependant que le quatuor parisien a privilégie les atmosphères plutôt typées pop rock metal, avec tout d’abord Love (intro), ainsi que par exemple le long cheminement serein sur Anger Management. Mais surtout, c’est avec la magistrale suite, assemblant les 2 titres 1215225, Part 2 et The Only Way To Reach The Surface, d’une durée de plus de 18 minutes, que NORD s’envole vers l’épanouissement et l’excellence. Harmonique, inspirée, cette composition fleuve (aux atours progressifs, avec ces cursives incursions jazzy et bluesy), est captivante. Les quelques passages échauffés ne court-circuitent aucunement l’équilibre angélique et béat qui s’installe progressivement. Admirable et brillant !

Comme toujours avec cette matière musicale contrastée (The Unstoppable : cliquez ici), les écoutes répétées nécessaires et attentives permettent de cerner plus finement la personnalité du groupe. Et de fouiller plus en profondeur la musique complexe mais accessible de The Only Way To Reach The Surface. Ceci énoncé, osez ce second album riche et mélodique, ces quelques exigences vous seront alors amplement récompensées… mais cela, je l’ai déjà formulé en 2018 lors de la sortie And Now There’s Only A River Left Behind !

The Only Way To Reach The Surface :
01 : Love (intro) – 02 : Violent Shapes – 03 : Circular Haze – 04 : The Unstoppable – 05 : Happy Shores – 06 : Anger Management – 07 : We Need To Burn Down This Submarine – 08 : 1215225, Part 2 – 09 : The Only Way To Reach The Surface
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MAD FOXES
Desert island wish
CRIPPLED BLACK PHOENIX
White light generator
SOLEIL MOON
On the way to everything
ULVER
Childhood's end
ANDERS ERIKSSON
Man on fire
Chroniques du même auteur
HIGHLY SUSPECT
The boy who died wolf
ORMYST
Arcane dreams
DAGYDE
Paranoid circus
CONSORTIUM PROJET V
Species
CARAVAN CULT
Escape the looney bin
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente