Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
KINGFISHER SKY - Hallway of dreams

Style : Metal
Support :  CD promo - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
KINGFISHER SKY WEBSITE
KINGFISHER SKY MYSPACE 

Label(s) :
SUBURBAN Records
 (15/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 31/03/09
Kingfisher sky met la barre haute !
Certains projets artistiques sont plus longs à voir le jour que d'autres. C'est le cas pour KINGFISHER SKY. Né en 2OO1 sous l'impulsion de l'ex-batteur de WITHIN TEMPTATION, Ivar De GRAAF, le projet prend forme et se développe tout au long de ces dernières années avec l'arrivée en son sein de la chanteuse Judith RIJNVELD (au minois exquis !) en 2004 puis celle des guitaristes Daan JANZING et Edo Van Der KOLK, du clavier George Van OLFFEN et du bassiste Eric HOOGENDOORN. Maaike PETERSE et son cello est la dernière recrue du groupe batave. Et de cette union musicale naît bien évidement un album : Hallway Of Dream.

Portées par un mix et une production absolument remarquables, les 11 compositions aux atours Métal très soft se parent de courants Rock, Progressif, Folk et Celte. Au gré des titres, nous pensons à WITHIN TEMPTATION, le versant purement Métal et symphonique en moins (The Craving, Hallway Of Dreams, Persephone), à THE CORRS (note du chroniqueur : Judith est aussi belle que Andrea, Sharon et Caroline COOR !), à BLACKMORE NIGHT (Big Fish), ou bien encore à un groupe lui aussi hollandais, ORPHEO (le côté progressif en moins toutefois), voire à THE WISHING TREE lors des passages acoustiques. Car le sceau du groupe est ce métissage de plages acoustiques et de plages plus "Métal", où les guitares et la rythmique se font plus énergiques. Le tout à l'intérieur d'un même titre. Brody lorgnant même vers un Métal atmosphérique. La voix de Judith, proche parfois de celle de Sharon Den ADEL (le magnifique November) sublime les compositions par sa superbe et son timbre envoûtant. Mélodiques, voire oniriques, ces 11 titres nous promènent dans l'univers musical du groupe avec une surprenante délicatesse.

Même si les fans de Métal au chant féminin trouveront que cet album manque peut-être (sûrement !) de peps, KINGFISHER SKY réalise là un premier album d'une très grande qualité, d'une maturité et d'une personnalité affirmées (et je ne crois pas que l'ambition du groupe est de faire un copier/coller des WITHIN TEMPTATION, NIGHTWISH et confrères...). A découvrir au coin du feu, en toute tranquillité !



COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
IN FLAMES
Siren charms
FACES OF THE BOG
Ego death
AFTER MANY DAYS
After many days
A PALE HORSE NAMED DEATH
Lay my soul to waste
OPPOSITE SELF
The paradox of power
Chroniques du même auteur
CATCHLIGHT
Amaryllis
SPIDERS
Killer machine
WARNAM
Origines
SPIDERS
Shake electric
VOLA
Inmazes
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente