Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ELEKTRADRIVE - Due

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 1989
Provenance du disque : Reçu du groupe
9titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
ELEKTRADRIVE YOUTUBE
ELEKTRADRIVE FACEBOOK

Label(s) :
Electromantic Music
 (18/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 01/01/21
Attention : je traite ici d'aor qui se bonifie avec le temps !
Initialement sorti en 1989 chez Minotauro, je choisis la 24 Years Carat Gold Edition de 2012 d’Electromantic Music pour chroniquer Due, le second album d’ELEKTRADRIVE dont le remastering remet vraiment le disque dans la course grâce à une solide production.

Avec ce second opus, ELEKTRADRIVE tire un trait sur les influences Heavy qui avaient marqué le premier album : exit les références à DIO, les tempos rapides, l’approche épique ou la teinte power métal. Je le regretterais presque si, dans son nouveau registre résolument AOR, le groupe ne touchait à l’excellence.

Certes, ce disque est marqué par l’usage du synthé, l’harmonie des chœurs, la finesse des architectures 100% mélodiques des morceaux, la qualité des solos de guitare, mais l’élément phare de cette symbiose musicale est l’emprise incroyable de la voix d’Elio MAUGERI sur tout cet écosystème sonore : un pur délice.

Penchons-nous sur le contenu de cette perle du Hard Rock Mélodique italien qui se compose de 9 magnifiques titres :

Celui qui me plaît le moins, en fait, c’est le premier : Back On The Road, avec cette intro aux synthés façon Jump de VAN HALEN, mais qui sonne un chouia trop pop à mes oreilles. Ceci dit, il réjouira les amateurs de hits populaires à la fois mélodiques et enjoués à l’image de certains tubes d’EUROPE.

Il n’y a pas à aller loin pour trouver celui qui me plaît le plus, puisque c’est le second morceau. Avec sa construction d’horloger, St Valentine’s Day articule astucieusement un riff à la STEPPENWOLF bien martelé avec une phrase légère rendue étincelante par une pluie de synthé et onctueuse par l’emploi de chœurs. Je craque ! Quoique j’hésite avec Right Or Wrong, cette petite bombe de "hair metal" digne des plus grands noms de cette scène et qui plonge ses racines dans un très bon bain bluesy – l’absence de claviers laissant le champ libre à un morceau de Hard Rock plus authentique.

Les autres titres sont tout aussi notables. Je citerai par exemple Sunset Boulevard, une plongée mélodique bien chaloupée qui fleurerait presque le TOTO et dont le superbe solo de Simone FAVOLO est agrémenté vers la fin de quelques jolies mesures responsoriales avec la basse.
Je dois m’arrêter un instant sur Due – morceau éponyme de l’album – qui est construit sur la vigueur de la guitare tempérée par le clavier et la voix chaude d’Elio. C’est sûrement le morceau le plus représentatif du style d’ELEKTRADRIVE.
Ah ! Ne pas oublier non plus Dream On, le temps calme et doux d’un slow rock fait pour emballer en fin de soirée à la lueur des briquets. Un petit bijou, digne des plus "mélodico-romantiques" ballades de STYX. Allez, je vous laisse découvrir les derniers tout seuls.

Quelle que soit l’étiquette que je puisse coller à Due - AOR, Hair Metal, Hard Rock Mélodique…les vrais fans du genre qui auront raté cette sortie en 89, ou le "remaster" en 2012 feraient bien de se pencher vigoureusement sur cet album. Même KERRANG! n'avait pas loupé ce disque en lui attribuant la très rare et très honorifique note de 5 K ! L’album est toujours en vente libre et vous pouvez encore l’acquérir : mieux vaut tard que jamais !

St Valentine’s Day : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Laudrome26 Le vendredi 1 janvier 2021

Ville : Romans sur Isére
Merci à toi pour cette superbe chronique. Cela m'a donné envie de le réécouter!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MOTORHEAD
The world is yours
NIGHTMARE
One night of insurrection
RIOT CITY
Burn the night
CATCH 22
Monumetal
ELVENPATH
Spyrol
Chroniques du même auteur
GUT'S
High as noise
JUDGE MINOS
The keeper of imbalance
FLASHBACK
Heathen of influence
ELEFANT TALK
Elefant talk
ELEKTRADRIVE
Big city
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente