Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DELVING - Hirschbrunnen

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du label
6titre(s) - 52minute(s)

Site(s) Internet : 
DELVING FACEBOOK
DELVING BANDCAMP

Label(s) :
Stickman Records
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 29/08/2021
Par le guitariste de elder
Sous l’appellation DELVING, on trouve en fait le premier projet solo de Nick DiSALVO, guitariste et chanteur au sein de ELDER, formation de Rock psychédélique dont nous avons chroniqué en 2020 le cinquième album studio, Omens (cliquez ici). Se définissant lui-même comme un compositeur compulsif (et ce, de longue date), notre homme a laissé libre cours à son inspiration, le tout en mode instrumental. Les aficionado.a.s de ELDER sont les bienvenues, à condition qu’ils.elles admettent a priori qu’ils.elles ne retrouveront pas ici la charge d’électricité qui caractérise le groupe. En tout cas pas sous une forme analogue.

Là où Nick DiSALVO modèle l’électricité en mode orageux au sein de ELDER, il prend ici le parti d’une approche autrement plus nuancée, toujours aussi chargée en psychédélisme, mais privilégiant davantage une approche mélodique, reposant sur une spatialisation plus ouverte.

La section rythmique adopte une démarche sèche quant au rendu sonore, mais génératrice d’un groove subtilement tendu, de laquelle émane souvent des effluves jazz, notamment quand un piano s’immisce avec tact dans la trame sous-jacente. Sur un canevas aussi solide que subtil, la guitare du maître de cérémonie refuse de déployer le classique arsenal de riffs mafflus, fussent-ils traités en mode psyché. Bien au contraire, la guitare assume ici, avec feeling et délicatesse, une appétence pour les sons clairs, judicieusement troublés par un vibrato pondéré et par des bruitages aussi caractéristiques du Rock psychédélique de la fin des années 60 que de la musique électronique planante des années 70.

Pour le coup, Hirschbrunnen s’apparente à une déambulation tranquille, quoique taraudée par une dramaturgie psychédélique savamment dosée, au fil de formats conséquents, six compositions sur sept s’étageant entre sept et plus de onze minutes. Seul le titre Einstürzende Plattenbauten affiche une durée brève (3’39), hommage à peine déguisé au cultissime groupe industriel allemand EINSTÜRZENDE NEUBAUTEN, étrangement doté d’un motif mélodique de guitare très rare chez le collectif berlinois.

Outre une déclinaison tempérée de ELDER, on retrouve dans ce projet des emprunts au Krautrock allemand des années 70, avec notamment un jeu de guitare évoquant celui de Manuel GÖTTSCHING de ASH RA TEMPEL. L’invitation au voyage demeure, moins impérieuse, plus subtile, plus complexe, tout aussi passionnante et complexe.

Vidéos de The Reflecting Pool http://www.youtube.com/watch?v=xHtwqRCDFTU et de Hirschbrunnen http://www.youtube.com/watch?v=OufaD1NF2PM
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE ROOST
Alice
FURIAPOLIS
Déesses
TEMPEST
The tracks we leave
OUR BLOND COVERS
The last side of the world
YAWNING MAN
The revolt against tired noises
Chroniques du même auteur
SOLITARY SABRED
By fire & brimstone
PHOENIX AGAIN
Unexplored
PALE HORSEMAN
For dust thou art
MAGNOLIA
Svarta sagor
SACRI MONTI
Sacri monti
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /