Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
STORMGREY - Dna of chaos

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  CD - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 38minute(s)

Site(s) Internet : 
STORMGREY bandcamp

Label(s) :
Great Dane Records
 (17/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 21/11/2021
Death metal made in lithuania
STORMGREY parvient à reproduire ce son du début des années 90, période de l’âge d’or du death metal. DNA Of Chaos joue en effet la carte d’un death old shool, celui des ambiances lourdes et pesantes et des cassures.

Le premier titre When Blood Runs Cold est une totale réussite dans le style. Sur un rythme mid tempo, une chape de plomb s’abat sur l’auditeur. Le chant s’avère bien évidemment guttural, dans la tradition. Je relève aussi le petit solo lugubre en fin de morceau ainsi qu’une petite touche grind qui me fait penser à BENEDICTION époque The Grand Leveller.

STORMGREY recherche plus la puissance que la vitesse, comme sur Suicide For Pleasure et ses parties de batterie intenses. La lenteur est le plus souvent au rendez-vous (666). STORMGREY se montre parfois tortueux avec des guitares aux sonorités malsaines (Grinder For Thy Flesh).

J’apprécie beaucoup la capacité de STORMGREY à pouvoir changer de rythme. Ainsi, Womb Of Darkness débute de façon très lourde et l’accélération en milieu de morceau se révèle quasiment imprévisible : il en découle une sensation de rouleau compresseur comme seul BOLT THROWER en est capable ! Excellent.

Enfin, je souligne un beau travail sur les riffs comme ceux de Poisoned Light qui évoquent le grand DEATH ou encore ceux du morceau titre situé en dernière plage et plutôt convainquant.

STORMGREY n’a pas pour objectif le déballage technique ou la vitesse extrême. Ce groupe Lituanien défend un death metal des origines, celui basé sur les changements de rythme et la lourdeur, comme il se pratiquait il y a trente ans. Comme on sait que l’effet de mode suit des cycles, ce style va t il redevenir populaire ? De mon côté, c’est le death metal que j’aime.

DNA Of Chaos : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
AKREA
Lügenkabinett
DOCTOR ZAIUS
Out of the cage
CONVOCATION
Ashes coalesce
PRIMORDIAL
How it ends
SARKE
Allsighr
Chroniques du même auteur
MACHINE HEAD
Unto the locust
METALLICA
…and justice for all remaster 2018
FOREIGNER
The best of foreigner 4 & more
PINK CREAM 69
Ceremonial
GRAND ILLUSION
Prince of paupers
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /