Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GIANT - Shifting time

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
GIANT FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (19/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 13/01/2022
Géant !
GIANT, rien que le nom me fait fantasmer, saliver, me donne des sueurs froides et un enthousiasme avant écoute. GIANT revient avec qui plus est Kent HILLI (PERFECT PLAN) au chant. Il est un des tous meilleurs vocalistes typé Hard FM et surtout un passionné. GIANT, c'était un rêve pour lui et le voila vocaliste de ces héros du passé. Quelle ascension, quelle reconnaissance ! Kent, au vu de sa prestation encore exceptionnelle mérite amplement d'être leur chanteur. Beaucoup d'entre vous penserons que sans Dann HUFF, ce n'est pas GIANT. Même si je fais abstraction du génial Dann et que je me concentre sur la musique, son ombre, son esprit plane sur tous les titres. D'ailleurs il a validé cet album, c'est pour dire la ressemblance aux origines du groupe. Même le jeu du guitariste John ROTH (WINGER, STARSHIP) me fait parfois penser à l'américain. Le son aussi est très proche d'un Time To Burn. Un son énorme, résolument américain qui va vous scotcher sur votre chaise. La production de Mike BRIGNARDELLO, David HUFF et Alessandro DEL VECCHIO est stratosphérique. Le mixage et le mastering d'Alessandro sont encore fantastiques. Quel travail de "reconstitution" des années quatre vingt dix ! Attention le tout est fait avec intelligence, modernité, fraîcheur et enthousiasme. Oui cet album est un rayon de soleil, un bain de jouvence en ce début d'année ! La courte intro à la guitare de John ROTH donne déjà une envie folle de se plonger dans ce Shifting Time. Le son de Let Our Love Win est époustouflant. Le riff donne l'impression que la guitare est à côté de vous. La section rythmique de Mike BRIGNARDELLO (batterie) et de David HUFF (basse) donne déjà la pleine mesure de son potentiel. Kent a pris ses marques comme s'il avait toujours fait partie du groupe. John ROTH fait des prouesses avec sa guitare et son solo est renversant. Never Die Young aurait franchement pu "sortir" de sessions de Time To Burn. Le chant de Kent est phénoménal ! Le refrain est étourdissant. Le solo éblouissant est de Dann HUFF, invité de marque sur ce titre ! Quand je vous disais qu'il n'était pas loin... Avec Don't Say A Word plus orienté AOR, le morceau prend des couleurs de l'album solo de Kent The Rumble. Je replonge dans le hard rock mélodique flamboyant avec My Breath Away au refrain "canon". Je suis toujours hypnotisé par la voix de Kent, peut-il en être autrement ? La puissance de la mélodie, du son sont évidents sur Highway To Love. Le solo de John ROTH est de nouveau magnifique. La "power" ballade arrive, elle se nomme It's Not Over. Elle est bien sûr superbe, je n'en attendais pas moins de ces musiciens hyper talentueux. Quand on possède un chanteur de la trempe de Kent qui apporte son émotion cela ne peux que donner un résultat fabuleux. Après une magnifique intro, c'est The Price Of Love, une composition hyper mélodique qui joue sur la finesse des harmonies et des arrangements. Tout ici n'est que raffinement. Le riff de Standing Tall vient réveiller mes sens, le refrain plein de tonus joue sur la puissance. Il y a du Dann HUFF dans le solo de John ROTH. La nouvelle "power" ballade Anna Lee joue sur les sentiments. Plus classique peut être mais je suis porté par la voix si séduisante et belle de Kent HILLI. Le Hard tendance US mélodique reprends ses droits avec Don't Wanna Lose You. Quel titre ou l'énergie et la force mélodique parle. L'émotion, la mélancolie m'envahissent avec ce fantastique titre qu'est I Walk Alone. Les compositeurs de cet album que ce soit Alessandro DEL VECCHIO, Kent HILLI, Kristian FYHR (SEVENTH CRYSTAL), Pete ALPENBORG (FIND ME, ARCTIC RAIN, Robin McAULEY), Jonas ERIKSSON, Mike PALACE (Kent HILLI) ont relevé avec panache le défi de faire de cet album un must. Oui car GIANT ou pas GIANT, cet album est un bijou de hard rock mélodique et tous les acteurs de ce Shifting Time peuvent être fiers de leur travail. L'année commence merveilleusement bien !

Let Our Love Win : cliquez ici

Never Die Young : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le dimanche 16 janvier 2022
Superbe retour de GIANT avec Kent Hilli au chant ! Oui laudrome26, l'année commence merveilleusement bien !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
JANE'S ADDICTION
The great escape artist
GUNS N' ROSES
Use your illusion ll
AXEL RUDI PELL
Sign of the times
RICHIE KOTZEN
Bootlegged in brazil
AXEL RUDI PELL
Circle of the oath
Chroniques du même auteur
PARIS
50/50
KHYMERA
Master of illusions
STRŸKENINE
I
MARENNA/MEISTER
Out of reach
BLOOD RED SAINTS
Undisputed
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /