Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ANTECHAOS - Apocalypse

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du groupe
12titre(s) - 54minute(s)

Site(s) Internet : 
ANTECHAOS BANDCAMP
ANTECHAOS FACEBOOK
ANTECHAOS INSTAGRAM
ANTECHAOS YOUTUBE

Label(s) :
M&O MUSIC
 (17/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 06/03/2022
A découvrir de préférence avant la fin du monde
Encore un dégât collatéral dû à la pandémie de covid ! Eh oui, après dissolution de SEYMINHOL, Nicolas souhaite reformer un groupe et c’est en 2020, en plein confinement, que le projet prend forme. Pendant que certains cloîtrés se gavent de séries télé, lui se met à composer de ouf quasiment toutes les parties instrumentales de l’album et les partage fébrilement avec ses compères d’infortune récemment recrutés.

- « Citoyen ! C’est la police qui vous parle du plus haut des cieux. Il est interdit de vous éloigner au-delà de cinquante mètres de votre domicile sous peine de… »
- « J’promène mon chien ! »
Rétorque Nico en jetant une pierre vers le ventilateur assermenté qui le nargue depuis les airs. Pendant ce temps, afin d’échapper aux drones infantilisants, chacun est censé travailler ses partitions de son côté, dans des abris disséminés parmi les ruines des cités du Grand Est de la France.
« Nous sommes en guerre ! » Les mots de tonton résonnent dans les rues désertes et il ne croit pas si bien dire car ANTECHAOS prépare son Apocalypse !

En mars 2021, alors que les autorités paraissent plus détendues du slip, les enregistrements commencent. Très vite, un premier titre est publié sous forme de vidéo - Secret Médical - et capte mon attention : quelques accords plaqués en intro sur un mode AC-DC, gros son de basse, batterie précise et voix claire, puissante et assez haute, puis le propos se complexifie, refrain accrocheur, habile insertion d’un petit flow rapé (merci Tarek de 3F). Ce titre sur le coronabidule chanté en français claque bien. J’apprécie.

Quatre mois plus tard, ANTECHAOS dévoile le clip de Gangster, de nouveau très proprement filmé par le fiston du bassiste. Une jolie intro folk qui trompe son monde et un magnifique démarrage metal par un petit solo court mais pertinent. À partir de là, je me mets à attendre impatiemment l’album.

Et nous voici rendus au printemps 2022 : le bébé arrive, emmaillotté dans une magnifique couverture signée Jérôme BRACK qui, non content de nous faire un recto/verso génial, nous pond un livret qui va vous obliger à acheter le CD en physique tellement l’artwork est classe.

L’album débute par Alpha (sans toutefois finir par Omega) : une intro atmosphérique faite d’inquiétants bruitages, puis un riff tranchant – guitares à pleine puissance. Très bonne ouverture. Le refrain est hyper catchy mais perso je le sens un poil trop gentil, et il me semble entacher un titre qui aurait pu être un vrai brûlot. Je rappelle que c’est juste ma perception et que comme je suis du genre bourrin, les mignoneries ne sont pas ce que je préfère.

Exode aussi possède un refrain très mélodique mais celui-ci est une vraie envolée qui me plaît. Ce titre a un parfum d’IRON MAIDEN du temps où ils faisaient du heavy metal - ajoutez à cela un excellent solo et la recette fonctionne.

Puis, je me retrouve en terrain connu avec Gangster et son fort accent SATAN JOKERS notamment dans la ligne de chant. Encore un solo qui déchire et qui s’achève avec de délicieuses twin guitares.

Les titres se succèdent, chacun me réservant de bonnes surprises. Sur enfance 2.0 le riff syncopé me fait bien ressentir l’urgence du propos, super passage. Veuve Noire et son final énergique à souhait. Le Bord Du Monde et son intro cristalline collée à un refrain mémorisable dès la première écoute est un titre taillé pour faire un hit mélodique. Lucifer qui sait encore une fois équilibrer puissance et mélodie – rien que du bon !

J’arrive à ma seconde plage connue : Secret Médical dont je ne vais pas redire le bien que j’en pense.
Il me reste donc à découvrir trois titres - hors bonus, car la douzième plage est la version de Le Bord Du Monde (radio edit.)
Je serai franc, L’Effet Papillon n’est pas mon titre préféré mais j’avoue que le passage alterné entre Laurent et Wrath (de 3F) redonne de la vie et du corps au morceau.
Obsolète passe tout seul et j’adore les paroles et le message de cet homme conscient de détruire le monde dans sa course effrénée au profit et au superflu.
Enfin, le morceau-titre Apocalypse est bien vu pour désigner et définir l’album car il est à lui seul un condensé du savoir-faire d’ANTECHAOS : une belle ambiance créée en intro, un bon riff metal, une mélodie subtile très présente sans être tapageuse, un solo de virtuose, une rupture mélodique aux deux tiers qui embellit la structure du morceau, un second solo pour un final punchy. Tout y est !

ANTECHAOS est une tribu d’amis/famille où tous les talents sont réunis : composition, écriture, maîtrise instrumentale, enregistrement, mixage, design, vidéo, sans compter Spike qui est capable de se gratter l’oreille avec sa patte arrière… et tous ces talents ont convergé vers la réussite de leur coup d’essai. Bravo ! Mon seul bémol : quelques refrains franchissent la frontière délicate qui sépare accrocheur de racoleur. En outre, je rêve déjà d’un prochain skeud où deux ou trois morceaux seraient rentre-dedans du début à la fin (mais là, c’est le bourrin qui vous parle).

Apocalypse est un album de heavy metal mélodique équilibré, vivant et pourvu d’un grain d’originalité certain. Dépêchez-vous de le découvrir avant qu’elle ne survienne pour de bon !

***


ANTECHAOS est composé de :
- Laurent FABISZ, chant ;
- Christophe BILLON-LAROUTE, basse ;
- Maxime BORIOLO, guitare ;
- Nicolas PELISSIER, guitare, claviers ;
- Julien TRUTTMANN, batterie ;
et
- Spike (le chien), grattage d’oreille.

***


Extrait d’Apocalypse :
- Secret Médical : Cliquez ici !
- Gangster : Cliquez ici !


COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FIREWIND
Days of defiance
CYANIDE SCREAM
Unfinished business
SAXON
Saxon
W.A.S.P.
Crazy
ARMOUR
Sonichouse tape
Chroniques du même auteur
SPELLBLAST
Classified-v
TARAH WHO?
Supposedly a man
BOOST
The quiet scream orchestra
STARGO
Dammbruch
ELEKTRADRIVE
Big city
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /