Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BLACK TOSKA - Dandelions

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du groupe
6titre(s) - 15minute(s)

Site(s) Internet : 
BLACK TOSKA YOUTUBE
BLACK TOSKA BANDCAMP
BLACK TOSKA FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (17/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 10/01/2023
Le clair-obscur d’un délicieux folk-rock venu d’espagne
Dandelions par BLACK TOSKA est tout à fait le genre d’album que j’aime chroniquer. C’est le type d’œuvre à me faire sortir de ma zone de confort pour explorer un terrain qui, fondamentalement, n’est pas la destination la plus fréquente de mes vagabondages musicaux.

Les deux premiers albums - No Songs For A Father's Death (2018) et Someone's Nightmare Blues (2019) - sonnent franchement blues rock. Toutefois, la question mérite d’être posée de nouveau avec Dandelions. En effet, même si j’y retrouve un indéniable feeling bluesy, cet opus va piocher dans d’autres mangeoires à la fois folk pour certaines mélodies et post-punk pour les arrangements et le timbre de voix de Victor. Si j’osais une comparaison affreusement réductrice j’écrirais qu’à plusieurs reprises l’album me fait penser à VIOLENT FEMMES qui aurait redécouvert l’électricité.

Le titre d’ouverture est terrible. A Gloomy Dawn me plonge dans une ambiance western spaghetti façon Ennio MORRICONE. La batterie de Miguel Ángel roule comme une diligence bien lancée, la guitare de Diego lâche des accords inquiétants dans un registre assez grave avec une réverbération qui ouvre sur les grands espaces. L’excellent son met en valeur chaque vibration des cordes. Derrière, la basse ronde de Jorge charpente le son. Ce premier morceau nous livre un aperçu convaincant de la voix chaude et puissante de l’excellent chanteur qu’est Victor. 2’10 le titre est court mais c’est le cas de toutes les chansons de Dandelions, la plus longue durant 3’15.

Love Of Mine est le morceau qui a le plus fort parfum de VIOLENT FEMMES dont je parlais en intro. Sans doute est-ce dû aux accents de banjo, au rythme de basse binaire très appuyé, au son de guitare clair et métallique – du vrai folk-punk très enlevé sur des paroles d’un romantisme noir.

J’ai fait référence au cinéma à propos d’A Gloomy Dawn, je peux tout à fait remettre ça avec Splinters que je verrais très bien dans une bande son de Quentin TARANTINO grâce à son ambiance menaçante traitant d’un amour toxique.

L’atmosphère de Splintered Rotten Bone reste bien sombre avec ces personnages qui dessinent des symboles au sol en utilisant un os pourri éclaté issu de la tanière d’un chien enragé. J’adore le contraste entre la musique au groove assez entrainant qui se mélange à l’horreur des paroles et la mélodie vocale très grave. BLACK TOSKA mise souvent sur l’ambiguïté. Ce morceau flirte avec un rock dans la lignée de SHE WANTS REVENGE.

Autant le dire tout de suite, la fin de l’album ne va pas apporter beaucoup de légèreté et de soleil. En effet, encore plus glauque que le précédent morceau, Grey Shadows révèle une facette gothic rock presque dark wave. J’adore le relief des arrangements musicaux. Et, pour clôturer l’album, le tempo ralentit encore, bien que nous gagnions en douceur. Dandelions est finalement une ballade très étrange, au moins aussi étrange que ses paroles d’une poésie obscure et naïve. Je remarque à quel point la superbe peinture de couverture rend hommage avec une grande justesse au clair-obscur de la musique et des textes.

A l’instar du pissenlit qui sème à tous vents, j’espère que Dandelions permettra la germination de multiples fans parmi les amateurs d’indie rock, de folk rock ou de rock tout court. C’est le minimum que BLACK TOSKA mérite.

***

BLACK TOSKA est composé de :
- Diego FERNÁNDEZ, guitare ;
- Jorge FERNÁNDEZ , basse ;
- Victor GARCÍA, chant ;
- Miguel Ángel SANTOS, batterie.

***


Extrait de Dandelions :
- A Gloomy Dawn : Cliquez ici !
- Grey Shadows : Cliquez ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MYLES KENNEDY
The ides of march
JOE BONAMASSA
Redemption
THE KYLE GASS BAND
Thundering herd
ASIA
Aqua
GREAT WHITE
Rising
Chroniques du même auteur
OCKRA
Gratitude
SHIVA THE DESTRUCTOR
Find the others
BARRAKUDA
(2nd ep)
APPALOOZA
The shining son
DENFIRE
Collective insanity
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /