Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BY FIRE & SWORD - Glory

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
BY FIRE & SWORD BANDCAMP
BY FIRE & SWORD
BY FIRE & SWORD FACEBOOK

Label(s) :
No Remorse
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 03/11/2023
Heavy ultra-mélodique et tranchant
Trop souvent, au fil des décennies, le Heavy Metal s’est complu dans la surenchère : toujours plus rapide, toujours plus épais et lourd, toujours plus percutant, voire brutal. Or, le tandem, originaire de Boise (Idaho), BY FIRE AND SWORD s’affiche frontalement et volontairement en contre ces tendances fondamentales. Privilégiant la vitesse et la clarté, ce projet s’inscrit de facto dans la lignée du Hard & Heavy clair, fougueux et tranchant du début des années 80. Si vous voulez a priori vous faire une notion approximative du propos musical exposé sur Glory, songez à une rencontre hautement fructueuse entre RIOT (pour le tranchant rythmique), LILLIAN AXE (pour la combinaison de riffs accrocheurs et de lignes de chant et de refrains imparables) et HEAVENS GATE (pour le côté Power Metal mélodique et fougueux).

Après un EP de cinq titres, autoproduit en 2019 (Freedom Will Flood All Things With Light, relire la chronique ici : cliquez ici), le duo se révèle sans faux semblant, assumant fièrement son goût pour le rude ordonnancement rythmique propre au Heavy Metal, tel qu’établi lors de la seconde moitié des années 70 par JUDAS PRIEST. Avec un puissant élément additif, absolument essentiel, à savoir des arrangements mélodiques, avant tout vocaux, mais aussi instrumentaux, qui imposent une lisibilité parfaite au répertoire du groupe. Le chant clair et médium, posé et modulé ne cherche pas l’acrobatie vocale, pas plus qu’il ne tente d’impressionner par son agressivité ; peut-être un peu timide par moments, il compense par ces harmonies qui injectent épaisseur et attractivité.

Cantonnés pour l’essentiel entre trois et cinq minutes – seul Leave A Little Room dépasse timidement les six minutes, c’est dire – les dix morceaux de l’album visent avant tout l’efficacité, tant rythmique que mélodique. Efficacité qui peut se traduire par des mid-tempos tranchants ou par des accélérations vibrantes, proches du Power mélodique.

Certes, on aura du mal à trouver quoi que ce soit de révolutionnaire, mais on me permettra d’estimer que le groupe se hisse au-dessus du lot grâce à ses qualités de composition et d’arrangements d’une part, de par son souci de se doter d’un son limpide, précis et nerveux, à mille lieux des pathétiques tentatives de reconstitution du son aigrelet des années 80. Réellement addictif.

Vidéo de Leave A Little Room : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PROJECT ARCADIA
Of sins and other tales
WALPURGIS NIGHT
Under the moonlight
DYNAZTY
The dark delight
BULLET
Heading to the top
BOZ
Fury of pegāna
Chroniques du même auteur
CB3
Aeons
MERCYLESS
Pathetic divinity
HIGH FIGHTER
Scars and crosses
GENGIS KHAN
Colder than heaven
ATLANTEAN KODEX
The annihilation of bavaria
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /