Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NASHVILLE PUSSY - From hell to texas

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 39minute(s)

Site(s) Internet : 
NASHVILLE PUSSY MYSPACE 
NASHVILLE PUSSY WEBSITE

Label(s) :
SPV
 (8/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 22/03/09
Hard rock poussif !!!
Et encore un album des NASHVILLE PUSSY au compteur. Certains groupes resteront des mystères pour mes oreilles de chroniqueur. En effet, la notoriété des Américains s'est répandue comme une traînée de poudre sur les cinq continents.

Mais pour quelles obscures raisons : en l'espèce ce From Hell To Texas propose un hard rock patiné façon MOTORHEAD, LYNYRD SKYNYRD, GUNS N' ROSES de très moyenne qualité pour ne pas dire pire ! Poussif en tous points et même pas servi par une production qu'on serait en droit d'attendre monstrueuse pour un groupe de ce tonneau, un seul constat est à faire plus « vintage » tu meurs !

Si c'est un choix délibéré, il est fort peu opportun car au moins cela aurait masquer la casse. Alors j'ai évidement ma petite idée quant à tout ce ramdam occasionné par ce «band » composé de "femmes à fortes poitrines" pour reprendre un humoriste bien connu : il tient en deux mots "marketing sexuel".

En effet comment ne pas faire un parallèle avec la démarche commerciale d'HYDROGYN qui a tout misé sur la plastique de sa chanteuse ne se foulant pas la rate pour proposer des pièces de qualité. Si vous voulez tapisser votre chambre façon cabine de camionneur, achetez From Hell To Texas et accrochez le au mur, pour le reste laissez le disque dans la pochette, car l'écouter userait de l'électricité inutilement. En ces temps d'économie d'énergie, faites une bonne action !

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Nico Le samedi 3 octobre 2009

Ville : Lyon
Perso, j'ai vu Nashville Pussy sur scène et tout ce que je me rappelle c'est m'être fait écraser contre les barrières lorsque les filles sont rentrées sur scène :-)
Commentaire de Raskal : Hehehe tu aurais préférer te faire écraser contre les nénés des filles j'en suis sûr !!!!
raf Le vendredi 2 octobre 2009

Ville : paris
Je pense que tu es complètement passé à coté de ce disque. Il faut avoir vu Nashville Pussy en live pour en comprendre la démarche et ce groupe donne une leçon à beaucoup d'autres. Tout d'abord, cette guitariste à forte poitrine sait jouer de la gratte, et si quelqu'un l'a doté d'une opulente poitrine, ce n'est que pour notre plus grand plaisir ! Je n'y vois pas une seule seconde un quelconque plan marketing. Si la prod est moins léchée que sur "Get Some", c'est un choix délibéré, qui va dans le sens des titres de cet album : l'authenticité, et certainement pas vers cette idée loufoque de plan marketing, qui voudrait plutôt masquer une médiocrité musicale par une surproduction à l'américaine. Et si vous ne voulez pas acheter le disque, il est en écoute sur le site du groupe gratuitement. Encore un plan marketing ? hum... Pour terminer, dire que Nashville Pussy propose un rock "pire que celui de Motörhead" laisse à penser que certains chroniqueurs ont raté quelques épisodes musicaux cruciaux pour pouvoir écrire des chroniques constructives. A bon entendeur.
Commentaire de Raskal : En réponse à Raf je commencerai par le début...Il faut apprendre à lire correctement une chronique avant de laisser un commentaire...Où est il écrit que MOTORHEAD c'était nul ou même moyen ??? Nul part ! Tu interprêtes mal une phrase, c'est tout. Sans paraître prétentieux je pense que nous connaissons justement nos classiques.
Ensuite une chronique c'est quelque chose de "personnel"... Tu n'es pas d'accord ? METAL INTEGRAL te laisse la liberté de t'exprimer ce que tu as fait, et nous respectons ton emportement qui montre qu'il y a de la passion et c'est tant mieux !

Pour ce qui est des "BONNETS M" je rejoins le sens de la chronique, le même groupe sans le côté SEX aurait il eu la même renommée...? Y aurait il autant de mecs à leurs concerts en France? J'en doute même si je reconnais à NP un talent certain.
Voilà mon avis :)))
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BURNING RAIN
Burning rain
KLOGR
Till you turn
BEAUVOIR - FREE
American trash
FREE SPIRIT
Pale sister of light
LAST AUTUMN'S DREAM
Level eleven
Chroniques du même auteur
POISONBLACK
A dead heavy day
GERNOTSHAGEN
Weltenbrand
RHAPSODY OF FIRE
The frozen tears of angels
THUNDERTALE
Milzinai
AETERNA HYSTORIA
Legends of ausphaal
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente