Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LORD VICAR - Fear no pain

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Acheté
7titre(s) - 64minute(s)

Site(s) Internet : 
LORD VICAR FACEBOOK
LORD VICAR BANDCAMP

Label(s) :
The Church Within Rec
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 28/03/09
New wave of doom heavy metal
Ainsi donc REVEREND BIZARRE ne viendra plus hanter les cryptes de son doom sépulcral et déjanté : regrets éternels. Le guitariste de ce trio essentiel n'a pas pour autant raccroché la Gibson SG puisqu'après l'album heavy prog très marqué 70's de Orne (The Conjuration by the Fire), Peter VICAR s'en revient avec le premier opus de son groupe.

Outre le batteur de CENTURION GHOSTS, le guitariste est accompagné au chant par le remarquable Christian LINDERSSON, alias Chritus, lequel a déjà prêté ses cordes vocales à COUNT RAVEN (album Storm Warning), SAINT VITUS (album C.O.D.) et TERRA FIRMA : on a connu curriculum vitae plus ridicule !

Musicalement parlant, LORD VICAR s'inscrit volontairement dans la veine du doom traditionnel d'obédience (Black) sabbathique. LORD VICAR diffère de REVEREND BIZARRE en s'avérant plus classique, moins aventureux, plus abordable (bien que tout soit relatif). Ainsi, les rythmiques sont pesantes mais très clairement dessinées, relativement mobiles, refusant le magma souvent confus et par trop monolithique de l'ultra doom ou du sludge. Chaque riff est soigneusement asséné, épaulé avec force par une section rythmique à la fois carrée et grondante. Bref, l'architecture sonore de LORD VICAR est basée sur la pesanteur, la puissance et la clarté : sublime paradoxe.

Pour sa part, le chant de Chritus est mélancolique, mélodieux et modulé, ajoutant ce qu'il faut de lyrisme aux ambiances troubles développées tout au long de l'album.
En résumé, Fear no Pain est un des meilleurs albums de doom metal traditionnel de ces dernières années. Le seul reproche que l'on pourrait adresser est le manque de prise de risques ; mais quand la tradition est honorée avec autant de talent, on ne peut que s'incliner !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
OLD MAN LIZARD
True misery
CHILDREN OF DOOM
Doom, be doomed or fuck off
FACE DOWN
The long lost future
BISON
Earthbound
LAS CRUCES
Dusk
Chroniques du même auteur
NEVERSIN
The outside in
ADX
Non serviam
SKÁLD
Le chant des vikings
SUBTERRANEAN MASQUERADE
Vagabond
HORISONT
Second assault
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente