Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
VOLCANOVA - Cosmic bullshit

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
6titre(s) - 23minute(s)

Site(s) Internet : 
VOLCANOVA FACEBOOK
VOLCANOVA BANDCAMP

Label(s) :
The Sign records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 10/03/2022
Eruption classique
De quoi VOLCANOVA est-il le nom ? D’un trio d’Islandais chevelus et barbus qui – ainsi que le laisse présager la pochette bigarrée – s’adonnent aux joies épaisses du Stoner Rock, dans son acception la plus classique, concise, directe, davantage axée sur le Groove Boogie Rock que sur les développements fumeux ou les rythmiques ultra-épaisses. Il faut dire que, s’agissant d’une seconde publication discographique, après l’album Radical Waves, datant de 2020, le groupe a décidé de concentrer ses efforts sur un mini-album de six titres, garantissant cet impact Rock’n’Roll maximal que l’on aime tant.

La concision des compositions conduit le trio à concentrer ses efforts, à condenser son énergie. Alors que le batteur assure un volume de jeu conséquent, que le tempo soit enlevé ou médium, le guitariste aligne des riffs certes fuzzy, mais toujours soucieux de trancher dans le vif, soutenu par les lignes de basse épaisses mais agiles. Sur le plan instrumental, il s’agit de se montrer percutant et efficace, en garantissant des rythmiques accrocheuses. On ressent presque une urgence de nature Punk sur certains passages (le véloce et énervé Desolation notamment).
A une reprise, sur le relativement long Lost Spot (presque sept minutes au compteur), les musiciens se permettent de verser dans une jam psychédélique et cosmique réussie. Autre dérogation à l’orage électrique, l’introduction acoustique de End Of Time fait son petit effet.
Quant au chant, clair et nerveux, il n’apporte rien de particulier mais s’avère dûment modulé, évitant de lasser, à défaut de réellement surprendre. Par contre, il faut saluer le soin apporté par VOLCANOVA à des harmonies vocales qui, sans se montrer le moins du monde envahissantes, rehaussent très efficacement des lignes de chant, des refrains.

Si l’on ajoute que la qualité du son, puissant, massif, néanmoins clair, on ne voit pas trop quoi reprocher à ce premier ballon d’essai de VOLCANOVA. Peut-être peut-on déplorer un certain manque de prise de risques, un classicisme de bon aloi certes, mais peu générateur de surprises. Dommage, surtout quand on constate la capacité à digresser sur Lost Spot, honorant une longue et foisonnante tradition d’aventures psychédéliques. En tout cas, on passe un bon moment et c’est déjà beaucoup. Fans de MONSTER MAGNET, NEBULA, LOWRIDER et autres FU MANCHU, ne vous privez pas !

Vidéo de Desolation cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ARTEAGA
Season of the witch - chapter 2
BELZEDUH
Lost & found
SKAARV
Skaarv
ARÐ
Take up my bones
UNSILENCE
Under a torn sky
Chroniques du même auteur
SWEVEN
The eternal resonance
ORCHID
The zodiac sessions
WOODHAWK
Beyond the sun
OLD WOLF
Faustian mass
BLOOD CEREMONY
Lord of misrule
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /