Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ALDARIA - Land of light

Style : Epic Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 61minute(s)

Site(s) Internet : 
ALDARIA WEBSITE
ALDARIA FACEBOOK

Label(s) :
Pride & Joy Music
 (16/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 14/03/17
Du bon metal épique venu de norvège !!!
ALDARIA est un nouveau projet qui sort un album-concept de metal opera intitulé Land Of Light. Créé par le guitariste norvégien Frode HOVD (MEMORIZED DREAMS), à l’image d’un AVANTASIA, il réunit une tonne d’artistes renommés dont les principaux sont Fabio LIONE (RHAPSODY OF FIRE), Todd Michael HALL (Riot V), Rick ALTZI (MASTERPLAN), Mathias BLAD (FALCONER), Jonas HEIDGERT (DRAGONLAND) au chant, Jimmy HEDLUND (FALCONER), Roland GRAPOW (MASTERPLAN) aux guitares, Mike LEPOND (SYMPHONY X) à la basse, Uli KUSCH (ex-HELLOWEEN) aux fûts, Peter DANIELSEN (DARKEST SINS) aux claviers.

Je vous épargne les détails du concept qui en fait est la succession de faits après la découverte dans un tombeau de BABYLONE d’un manuscrit décrivant un endroit entre le Ciel et l’Enfer, nommé Aldaria, lieu des gardiens de la lumière. Bien sûr, musicalement parlant, Land Of Light propose un power metal très épique, rehaussé par des ballades ma fois fort belles (Trail Of Tears), le tout dans une ambiance de feu et un gros son, oeuvre du renommé Jacob HANSEN (PRIMAL FEAR, VOLBEAT, DORO). Il a fallu plus de 2 ans à Frode HOVD pour réaliser son projet et avoir le brillant aboutissement avec ce Land Of Light.

Sans atteindre le niveau d’un AVANTASIA, ALDARIA reste un projet intéressant, certes très classique dans le genre et qui ravira bien sûr les amoureux de power metal et d’envolées lyriques bien ficelées. Pas beaucoup de surprises pour un auditeur averti, mais dans l’ensemble, tous les ingrédients : double grosse caisse, choeurs enchanteurs comme sur Guardians Of The Light (cliquez ici), voix suaves sur Sands Of Time, ballade convenue mais agréable, sont présents pour ce genre de métal épique, avec aussi quelques passages vocaux féminins comme sur Lost In The Darkness Below.

Au final, un album plaisant même s’il reste dans les clichés habituels de ce genre de musique (notamment avec le titre phare de plus de 10 minutes Land Of Light en clôture) et même s’il ne révolutionne pas le genre. Attachant !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
VALIDOR
Dawn of the avenger
ASSEDIUM
Fighting for the flame
ASSEDIUM
Rise of the warlords
MANILLA ROAD
After midnight live
WHILE HEAVEN WEPT
Fear of infinity
Chroniques du même auteur
DANTE FOX
Breathless
NEWMAN
The elegance machine
ROB MORATTI
Transcendent
JOEL HOEKSTRA’S 13
Dying to live
ENDFIELD
Right to the top
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente