Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CODE RED - Incendiary

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
CODE RED FACEBOOK

Label(s) :
AOR Heaven
 (19/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 12/10/17
Suède rime une fois de plus avec mélodie !!!
Ce nouveau projet suédois est à l’initiative du vocaliste de SAHARA, Ulrick LÖNNQVIST, dont l’album éponyme est sorti en 2001 chez AOR HEAVEN. Ce dernier a bien sûr oeuvré depuis avec Hal MARABEL (BAD HABIT), Morgan JENSEN (SWEDISH EROTICA), Jake E (AMARANTHE), Michael PALACE (PALACE) et Andreas GULLSTRAND (CREYE) pour ne citer que les principaux. C’est alors qu’entre en scène Daniel FLORES (THE MURDER OF MY SWEET, FIND ME) qui le pousse à composer et à créer CODE RED. Avec Morgan JENSEN et Oscar BROMVALL aux guitares, Michael PALACE à la basse et aux choeurs, Kaspar DAHLQVIST et bien sûr Daniel FLORES aux fûts, ce 1er effort Incendiary va littéralement mettre le feu par cette musique soignée, très AOR mais énergique et hyper séduisante.

La voix suave et très chaude, bourrée de feeling d’Ulrick LÖNNQVIST fait merveille sur ces titres estampillés rock mélodique : le début de l’album est remarquable. On se surprend à fredonner sur I Won’t Be Your Hero, Heat Of The Night (cliquez ici) et Lift Me Up, un mélange de BAD HABIT, EUROPE ou Jim JIDHED vient à l’esprit à la découverte de ce déluge AOR de fort calibre. Le maitre mot d’Incendiary est la mélodie, encore et toujours avec cette précison instrumentale, cette perfection des choeurs et cette grandiloquence acharnée : un régal !

La rythmique sur My Hollywood Ending en fera frémir plus d’un, malgré un air de déjà entendu, parce la musique de CODE RED obéit à un classicisme mélodique évident. Mais peu importe, le plaisir est intense et sans cesse renouvelé. Après un passage légèrement en dessous de la qualité des titres avec Saving Grace, mid-tempo trop convenu, CODE RED repart de plus belle avec Eternal Pretender, aux claviers incandescents et au refrain imparable, un des titres phares de ce Incendiary, brillant et diablement AOR sur toute la ligne.

Bien sûr produit de la plus belle des manières par Daniel FLORES conjointement avec Ulrick LÖNNQVIST, ce 1er album de CODE RED est une véritable réussite, témoins les derniers titres de ce Incendiary, complètement fou, avec notamment la semi-ballade extraordinaire Like I Remember You, le très AOR Forever And A Day, qui fait frissonner ou Are You Leaving Now, énergique à souhait et aux guitares assommantes. Ajoutez à ce chapelet de louanges la réelle performance vocale d’Ulrick LÖNNQVIST et Incendiary s’impose alors comme un des albums AOR les plus attractifs de l’année : remarquable vraiment !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MATTADOR
Save us from ourselves
VANDERBUYST
Vanderbuyst
GLITTER WIZARD
Hollow earth tour
PRAYING MANTIS
Sanctuary
FIRE
Thrill me
Chroniques du même auteur
KHAOS
Risen
MAGNUS KARLSSON'S FREEFALL
Kingdom of rock
MISS BEHAVIOUR
Last woman standing
ICE BLUE
Back to the light
LAURA COX BAND
Hard blues shot
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente