Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
RIOT CITY - Burn the night

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 37minute(s)

Site(s) Internet : 
RIOT CITY FACEBOOK
RIOT CITY BANDCAMP

Label(s) :
No Remorse
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 29/06/19
Heavy metal chromé à la mode 80's
Rien que l'illustration de la pochette nous renseigne sur l'influence majeure de ce jeune quartette canadien (de Calgary plus précisément) ; ce rapace mécanique d'allure féroce et véloce ne peut être qu'une référence au Screaming For Vengeance de JUDAS PRIEST. Il suffit d'une seule écoute de ce premier album pour confirmer l'intuition : RIOT CITY plonge les deux bras dans la forge du légendaire combo de Birmingham, mais on peut en outre déceler quelques réminiscences remontant à IRON MAIDEN (des débuts), à ACCEPT et, d'une manière plus générale, au Heavy Metal nerveux et tendu des années 80 (le RIOT de Thundersteel, SAVAGE GRACE, CIRITH UNGOL, SANCTUARY...).

En conséquence de quoi, la recette n'est vraiment pas surprenante mais parfaitement maîtrisée et cuisinée avec une, passion indéniable. Les deux guitaristes alignent sans coup férir de petits riffs secs et tranchants, qu'ils illuminent de plans jumeaux acérés et de solos concis, nerveux mais mélodiques. Ils peuvent compter sur une section rythmique à base de batterie sèche et de lignes de basse tendues et galopantes, qui assure généralement un tempo enlevé, sans toutefois dériver vers le Speed Metal. Hormis l'introduction apaisée du morceau In The Dark (qui se mue d'ailleurs vite en belle cavalcade), le groupe n'aime rien tant que se montrer mordant et percutant.

Mais l'élément prégnant dans ce Heavy Metal de tradition, c'est le chant, assuré par un des deux guitaristes. En mode normal, il propose un timbre médium, agressif mais articulé. Sauf qu'il s'écoule rarement plus de quelques secondes avant qu'il ne dérape violemment dans des aigus perçants ! Là où Rob HALFORD ne réservait son chant criard qu'à quelques morceaux, RIOT CITY l'érige en pratique systématique. Comme ces montées demeurent relativement bien opérées, les auditeurs qui ne répugnent pas à ce type de vocalises y trouvent leur compte ; par contre, il peut s'agir d'un élément rédhibitoire pour une part du public.

Burn The Night est incontestablement un album solide et vif. Reste que l'identité objectivement sous influences de RIOT CITY peut tout autant attirer les nostalgiques et les nouveaux convertis au Metal à la mode 80's, comme à terme empêcher une propagation plus importante.

Vidéo de In The Dark : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Jan Le jeudi 4 juillet 2019
Je me connecte sur le site et, que vois-je ?, la chronique de ce très bon groupe dont j'avais prévu moi-même de parler ici-même dans une de mes tribunes. Du coup, ça me fait du travail en moins et, de fait, je te remercie de m'avoir épargné du temps, Alain. ;) Cela dit, je la ferai pour mon blog d'ici la rentrée et je posterai le lien vers celle-ci dès que je l'aurai publiée sur ledit blog. :) Voilà... ^_^ Sinon, je suis d'accord avec toi aussi bien sur le fond que sur la forme, cet album étant une belle surprise, bien que le chanteur me tape un peu sur les nerfs parfois avec sa voix suraigüe qui manque de variation et d'émotion. :D
Rémifm Le dimanche 30 juin 2019

Ville : Chambéry
Une pochette synthèse pour une musique de synthèse...
Commentaire de Alain : Bonne formule ! Synthèse, priez pour nous !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
RAVAGE
Spectral rider
DESTINY
Climate change
MARAUDER
Sense of metal
ANVIL
Juggernaut of justice
FALLEN ANGEL
Crawling out of hell
Chroniques du même auteur
MOLLY HATCHET
Paying tribute
THE AGE OF TRUTH
Threshold
BACKWOODS PAYBACK
Future slum
MANILLA ROAD
Playground of the damned
WOLCENSMEN
Songs from the fyrgen
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente