Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
STONER KINGS - Alpha male

Style : Metal
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
STONER KINGS FACEBOOK
STONER KINGS BANDCAMP

Label(s) :
Sliptrick
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 24/03/20
Velu !
Depuis le début du siècle, les quatre Finlandais à l'oeuvre au sein des STONER KINGS ont décidé de ne pas se prendre au sérieux mais de pratiquer sérieusement leur musique. Avec à la clé Brimstone Blues (2002), Fuck The World (2006) et dorénavant Alpha Male. Le visuel façon comics de ce nouvel opus illustre à merveille la nature de son contenu musical : c'est carré, musculeux, sauvage, velu, viril, basique, à prendre ou à laisser. Ultime précision : le chanteur Michael MAJALAHTI est également connu sous le pseudonyme StarBuck dans le cadre de sa carrière de catcheur !

Inutile d'insister : finesse, complexité, esprit novateur sont priés d'attendre sagement dans les vestiaires que les grands garçons aient fini de se défouler. D'ailleurs, le nom du groupe ne doit pas induire en erreur : STONER KINGS n'est pas à proprement parler un combo adepte du Stoner. Mais alors de quoi s'agit-il ? Le style du groupe prend ses racines dans le Hard Rock le plus simple : riffs rugueux répétés et assénés de manière laconique, rythmiques carrées mais groovy (énormes lignes de basse !), chant rauque. Le tout calé selon le schéma ultra-classique introduction-couplet-refrain (ne pas hésiter à recourir aux refrains repris en choeur) et on recommence, sans oublier de caser un solo nerveux au passage. L'exécution de tout ceci se devant de demeurer dans les limites de la concision, comprenez trois-quatre minutes et quelques poignées de secondes. Seul un titre, Demon Cloak, se permet de culminer à 5'30, avec son orgue à la URIAH HEEP, si spécial dans le contexte général de l'album. Quant au tempo, l'allure médium, avec option lente, permet d'aplatir plus aisément, mais il ne faut négliger les accès de frénésie pour pimenter le tout.

Certes, ce n'est pas très original mais c'est d'autant plus efficace que les STONER KINGS sont suffisamment malins pour avoir habillé leurs morceaux en apparence si frustes d'arrangements discrets mais fort utiles pour ne pas sombrer dans la monotonie. C'est notamment vrai de la dimension vocale, puisque les lignes de chant s'avèrent toujours modulées et riches en expressivité et en mélodies.

Outre les fans de Hard Rock musclé mais mélodique, les convertis au Stoner le plus ramassé, au Sludge groovy à la CORROSION OF CONFORMITY devraient logiquement rejoindre les STONER KINGS dans leur caverne.

Vidéo de Cro-Magnon cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ALL ELSE FAILS
Fucktropolis
KANDJI
Beyond the horizon
OSI
Blood
THE ONE HUNDRED
Chaos + bliss
BLACK LIGHT DISCIPLINE
Against each other
Chroniques du même auteur
GRAND MAGUS
Hammer of the north
THE DAMNED
Black is the night – the definitive anthology
ARTCH
Another return
SVARTANATT
Svartanatt
SOLITARY SABRED
By fire & brimstone
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente