Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
STARDUST - Highway to the heartbreak

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD - Année : 2020
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
STARDUST FACEBOOK
STARDUST WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 13/10/20
Magnifique plongée au cœur des années quatre vingt !
Je suis persuadé que STARDUST va vous faire effectuer un retour dans les années quatre vingt et que la nostalgie va vous gagner. Il est fort à parier que pas mal de groupes appréciés, d'albums écoutés vont vous sauter aux oreilles. Je crois aussi que les Hongrois ont vécu au rythme des SURVIVOR, JOURNEY, BON JOVI, WINGER et autres périodes du "Hair Métal". Mais il n'y a pas que cela, il y a aussi une vénération d'un AOR, d'un Rock-FM comme nous l'appelions dans le début de ces années si riches en sorties de qualité. D'ailleurs beaucoup de ces albums sont devenus des "classiques". Cet album, certes, n'est pas original (et alors ?), mais il aligne quand même pas mal de hits qui auraient sûrement fait les beaux jours de MTV. Fondé par deux frères : Adam STEWART (chant) et Tim KEELEY (batterie), STARDUST sort en 2016 un "EP" très remarqué. C'est Mr Michael WAGENER lui-même qui mixe ce premier "EP" plus que prometteur. Lui qui est derrière les BONFIRE, DOKKEN, SKID ROW, WARRANT, WHITE LION, MOTLEY CRUE, EXTREME, KANE ROBERTS est un maître de ces années là. Son intérêt pour les Hongrois n'est pas un hasard et vous pouvez être sûr de la qualité et du talent des musiciens. D'autres grands comme Mark SPIRO (BAD ENGLISH, GIANT, HOUSE OF LORDS) ou Tommy DENANDER (RADIOACTIVE, OVERLAND, Steve WALSH, IMPERA...) apparaissent ici et là et c'est aussi un gage de qualité. Pour en revenir à Mark SPIRO, ce dernier leur a "donné" ce que je considère comme un hit. Ce 2nd Hand And Love est plus que délicieux et j'adore cet Aor classieux. Le son, le chant, la mélodie, le refrain me font craquer et curieusement un nom m'est venu : AUTOGRAPH. Je ne sais pas si je suis dans le vrai. En tous cas si vous êtes un amateur d'un AOR un peu américain, il va vous remémorer plus d'un titre que vous avez passé sur vos platines. Vous avez dit tube AOR ? Et bien il y a ce Bullet To My Heart, une sorte de WINGER policé. La mélodie est délicieusement addictive. Les claviers se font sautillants, la rythmique et le solo sont raffinés. Si vous êtes en mal de DEF LEPPARD la semi ballade aérienne Can't Stop Loving You a tout pour elle aussi faire partie de vos morceaux favoris. Encore un hit potentiel ? Oui ! Tout comme ce Shout It Out un peu plus "hair métal" dans l'esprit. Ce titre était d'ailleurs présent sur leur EP. Le morceau Runaway bien dynamique et plus Hard-FM navigue entre un JOURNEY et BON JOVI (pourtant rien à voir avec leur titre de 1984 ! ). Le solo de FACEY est tout en finesse et en habileté. Entre douceur "AOR" et friandise plus FM Blue Jeans Eyes a de quoi vous téléporter dans les années quatre vingt qui sont chères aux Hongrois. Dans la même mouvance, The River Is Rollin' est une romance AOR à la mélodie extrêmement élégante et harmonieuse. Il faut reconnaître que le groupe sait composer. Ils ont digéré, assimilé toutes leurs influences pour en imprégner toutes leurs compositions. Un plus pêchu Eye To Eye s'éloigne de l'AOR pur pour aller vers un hard rock mélodique léger. La mélodie reste mémorisable presque naturellement. Plus de modernité, comme un HEAT ou un FIGHTER V plus récemment, Hey Mother est dynamique et fringant. La ballade Perfect Obsession signée Mark SPIRO, quant à elle glisse fort bien. La reprise du Hit de Pat BENATAR, Heartbreaker (écrit par Geoff GILL et Cliff WADE N°23 aux USA et N° 16 au Canada en 1979) témoigne de leur grand attachement pour ces années là. Comme vous avez pu le lire Highway To The Heartbreak contient selon moi beaucoup de hits qui vont plaire à tous les amoureux de cet AOR tant adulé par le passé. STARDUST m'a procuré beaucoup, beaucoup de plaisir. Tout est bien fait, bien joué, bien enregistré. Le tout est vraiment impressionnant de classe. Les musiciens sont au diapason de mélodies peaufinées et plus que remarquables. Un album qui fait tellement du bien en ces temps troublés !
Mille mercis à STARDUST !

STARDUST :

Chant, guitare : Adam STEWART,
Guitares: FACEY,
Claviers : Dave LEGRAND,
Basse : Ben MARTIN,
Batterie: Tim KEELEY.


Runaway : cliquez ici

Blue Jeans Eyes : cliquez ici

2nd Hand Love : cliquez ici

Shout It Out : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
benoit01 Le jeudi 22 octobre 2020

Ville : Bourg en Bresse (coeur du 04)
Bonjour Messieurs, voici mon avis sur ce groupe et cet album. On démarre RUNAWAY avec un style SURVIVOR. Efficace et plaisant. La rprise en numéro 2 est sympa. Et on augmente la qualité grâce à BULLET TO MY HEART. Trop bon ce morceau avec des claviers à la TOT des années 80 . je kiffe. La mélodie ensuite de PERFECT OBSESSION me rappelle vraiment BON JOVI. 2ND AND LOVE est géniale aussi. On retrouve tout ce qu'on aime de BON JOVI (et plus précisémment de l'album LOST HIGHWAY) avec les wo wo de Richie Sambora en choeurs. SHOUT IT OUT, on fait une intro encore à la BON JOVI (Have a nice day) ensuite un air de TASTE et RECKLESS LOVE puis on repart voir les débuts de BON JOVI (Runaway et Farenheit) quel bohneur!!!!! CAN'T STOP LOVING YOU est pure et ennivrante. Au début de EYE TO EYE, j'ai douté et eu du mal et puis en fait elle déchire. Gros son de batterie, du rythme, on aime et cela nous rappelle de loin HEAT (qui est mon groupe favori ultime). Encre du Kiff. HEY MOTHER nous plonge dans une intro à la SURVIVOR et ensuite dans le TOTO des années 80 avec un son incroyable. De nouveau une intro à la TOTO pour BLUE JEAN EYES mais ce coup ci plus dans les années 90 (la guitare de l'album Mindfields). On trermine l'album en douceur avec une mélodie langoureuse et pure pour THE RIVER IN ROLLIN' qui me plonge de nouveau dans SURVIVOR mais aussi TOTO et FIND ME. Pour conclure, je trouve cet opus pas forcément très original et novateur mais en revanche quel kiff pour nos oreilles. Aucune fausse note, c'est parfaitement réalisé. Le son est très bon , la voix sublime, les choeurs également. Du pur bonheur, ça nous met la banane. Merci pour cette découverte!!!!!! 17/20
Rémifm Le mardi 13 octobre 2020

Ville : Chambéry
Oui, bien d'accord avec ta chronique Laudrome26... Bullet To My Heart a un petit côté DOMINOE ou DEVICE délicieux... Aor'On !!!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CROSSFADE
Secret life
BAD HABIT
Above and beyond
ARC ANGEL
Harlequins of light
LOU GRAMM
Long hard look
STAN BUSH
In this life
Chroniques du même auteur
STARBREAKER
Dysphoria
TOTAL STRANGER
Total stranger
HARDLINE
Life
MAGIC DANCE
New eyes
MICHAEL SCHENKER FEST
Resurrection
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente