Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
AURORA STORM - The last sandman

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du groupe
8titre(s) - 36minute(s)

Site(s) Internet : 
AURORA STORM FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (16/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 01/01/21
La base est là ! a suivre !
The Last Sandman est le premier album des allemands de AURORA STORM originaire de Bavière et dont les premiers pas remontent à 2015.
Certains membres ont officié dans un groupe de Métal Gothic du nom de VIOLET MOON.

Aucune démo n’étant sorti, le groupe attaque d’entrée par un album en CD digipack.

C’est une chanteuse qui se fait la conteuse d’histoire sur ces six titres, Elke WENDEL. Musicalement il s’agit d’un Heavy Métal mélodique, alambiqué et « progressif » (mais il ne s’agit pas de Heavy Progressif complexe et technique, mais d’un Heavy aux compositions loin du « Riff/Refrain ». Un clavier (catégorie underground 90’s début 2000) accompagne chacun des titres renforçant le côté épique.

Après plusieurs écoutes je pense que AURORA STORM possède un réel potentiel et maîtrise son sujet à 75% (même si mettre des chiffres dans une chronique musicale n’’est pas très glamour je vous l’accorde). Le chant est bon mais il manque encore de justesse pour qu’il s’impose vraiment, musicalement c’est pareil, tous les musiciens maîtrisent, mais à certains moments j’ai l’impression qu’il manque encore une vraie cohésion et de l’assurance.
La production reste « underground de qualité », mais ce type de compositions mérite une grosse production pour convaincre les auditeurs de ce style plus exigeants que ceux du Heavy Métal traditionnel.

Burn Me Alive, The Last Sandman, le plus Heavy Metal Queen ou Frozen Waltz sont de très bons titres, mais mieux produits et avec un peu plus de travail ils deviendraient d’excellents titres.

Hush et Journey Through My Mind sont un ton en dessous tout en restant agréables.

En résumé il faut aborder ce The Last Sandman comme une démo de qualité, qui montre les bons côtés du groupe (envie, savoir-faire en termes de composition, sens des mélodies) mais aussi les suffisances (production, maîtrise, et clavier parfois aux sonorités trop simplistes). Le groupe est encore en rodage il lui faudra travailler encore et encore, afin de nous proposer plus tard un vrai premier album.

Un album difficile à chroniquer, mais trois vidéos sont là pour vous faire un avis ! À vous de découvrir AURORA STORM !

Hush : cliquez ici

Journey Through My Mind : cliquez ici

Burn Me Alive : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ANDRE MATOS
The turn of the lights
SHOEILAGER
Sombre pacte
ANGRA
Angra live 20th anniversary
COMPILATION
Spanish steel attack vol 4
VHALDEMAR
Metal of the world
Chroniques du même auteur
PSYCRENCE
Distance
SIDE WINDER
Mother earth
ELVENSTORM
Storm'em all
TEUTONIC
Born of hellfire
HOLYHELL
Holyhell
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente