Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
H§P - Heretic poetry art

Style : Pagan / Folk / Viking Metal
Support :  CD - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du groupe
10titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
H§P BANDCAMP
H§P FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (16/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 10/01/21
Métal ambiant sombre et mystérieux
Heretic Poetry Art évolue sur des mid tempo voir lents et privilégie avant tout les atmosphères. En ouverture Past Life Memories et ses chants grégoriens posent un décor médiéval digne du chef-d’œuvre Le Nom de la Rose. En effet, même si la guitare possède un côté glacial true black type DARKTHRONE, la musique proposée par H§P m’évade très souvent dans une bande originale de film aux ambiances étranges, anciennes et spirituelles. Je cite en exemple le passage narratif féminin en duo avec ce qui pourrait être le Diable ? Un texte en français très intéressant mais qui aurait gagné en impact sur un format plus court. Dans le même registre de musique de film, Cosmic Dawn Experiment comprenant des sonorités bizarres et des passages inversés provoque une réelle inquiétude chez l’auditeur.

BURZUM et SUMMONING me viennent à l’esprit sur l’instrumental Memento Finis. J’adore la superbe mélodie de cet instrumental médiéval composé de claviers et de percussions, les connaisseurs des deux groupes précités adoreront le côté simpliste, répétitif et mélancolique. Même si je n’ai pas bien compris la pertinence de ce bruit de vagues marines en fond, je reste conquis par ce titre, un grand moment de l’album. Beaucoup de créativité également sur le médiéval Corps Onä Virüs : est ce le bûcher des Templiers que j’entends ? Il faut attendre la troisième plage pour entendre la voix de H§P, trafiquée certes, sur Buried Feelings, Forgiven Sins. Le tempo s’avère lent, l’ambiance sombre…

Dans les réussites, Faith And Disgrace dévoile les influences métal de son compositeur. Son gros chant death rappelle EDGE OF SANITY, les guitares développent un thrash death entraînant, avec des nappes de claviers subtiles. De plus, je note un beau travail sur les guitares, en riffs ou en arpèges dissonants avec en fond des claviers discrets ! Le break glacial à la DISSECTION arrive de façon judicieuse.

Je pourrai bien sûr toujours critiquer l’aspect parfois « sourd» du son (Ghost Wandering) avec beaucoup de reverb. Je peux parfois perdre le fil conducteur du morceau comme dans le tortueux Esorcismo (secret ritulas) doté par ailleurs d’une guitare heavy intéressante.

Heretic Poetry Art n’additionne pas les atmosphères mais parvient à les fusionner comme dans l’instrumental Chamanisme où la bombarde médiévale répond aux percussions tribales chamaniques ! J’aime bien Ghost Wandering qui parvient à capter la froideur d’un hiver norvégien, titre étrange à l'image du refrain « Near the dismal cross » …

Heretic Poetry Art se termine par un morceau assez riche (Soli Deo) avec des textes mystiques en français, l’influence de MISANTHROPE parait évidente…

Cette démo de H§P, loin d’être parfaite, présente beaucoup d’originalité et témoigne de la grande créativité de son compositeur. Plus foncièrement ambiante que métal, la musique de Heretic Poetry Art possède tous les éléments pour conquérir un public dont l’évocation des groupes d’influence suscite de la passion.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FUROR GALLICO
Furor gallico
NIFLHEIM
Personae
ASMEGIN
Arv
FOLKODIA
In the time of legends
OBSCURITY
Tenkterra
Chroniques du même auteur
FOREIGNER
The best of foreigner 4 & more
RONNY LEE
Original retro
UGLY KID JOE
Uglier than they used ta be
JADED HEART
Live in cologne
VOLBEAT
Let's boogie!
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente