Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
IHSAHN - Àmr

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD promo - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 55minute(s)

Site(s) Internet : 
IHSAHN WEBSITE

Label(s) :
Spinefarm Records
 (16/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 30/04/2018
Metal avant-gardiste de qualité !
Àmr débute par une intro inquiétante, une sorte de sample électronique répétitif avant une déferlante black metal rapide et un chant mid tempo, efficace! En effet, Lend Me The Eyes Of The Millenia dégage cette fameuse musique épique et grandiloquente que je pouvais ressentir dans Anthems To The Welkin At Dusk (1997), album de EMPEROR, le groupe culte de black metal dans lequel Ihsahn a composé, joué de la guitare et chanté pendant vingt ans dans les années 90 et 2000.

IHSAHN en solo veut sortir des codes et des sentiers battus en jouant la musique qu’il lui fait plaisir et sans aucune limite de genre. Ainsi Arcana Imperii par ses parties de guitares complexes montre un côté technique et futuriste proche d’un ATHEIST. Je pense même à RUSH tant les structures basse batterie empruntent une voie progressive sur fond de claviers bien dosés. Un beau morceau. Ihsahn se montre convaincant dans son chant clair et ses influences pop (les power ballad Sàmr ou Where You Are Lost And I Belong) et l’alternance avec une voix plus extrême est très judicieuse.

Àmr apparaît peut être comme son œuvre la plus abordable, la moins alambiquée. Par exemple, je n’ai pas besoin de plusieurs écoutes pour apprécier la mélodie de One Less Enemy qui s’appuie sur un gros travail autour des guitares et un refrain plutôt accrocheur. Le côté imprévisible et la richesse des différents styles abordés (par exemple le passage électro de In Rites Of Passage reste surprenant !) peut déstabiliser les amateurs de metal traditionnel et classique. L’ouverture d’esprit s’avère nécessaire pour apprécier un album d’ IHSAHN que je rangerais dans la catégorie metal progressif. Marble Soul ou peut être encore plus Twin Black Angels se rapprochent d’un metal pop que peut proposer GHOST, en plus prog et complexe. Wake et son rythme plus rapide me ramène un peu aux racines black metal avant le superbe finale de Àmr : Alone, titre bonus de 11 minutes en constitue la pièce maîtresse, un piano froid, un chant plaintif et une atmosphère vraiment captivante…

Arcana Imperii : cliquez ici

01. Lend Me The Eyes Of Millennia
02. Arcana Imperii
03. Sámr
04. One Less Enemy
05. Where You Are Lost And I Belong
06. In Rites Of Passage
07. Marble Soul
08. Twin Black Angels
09. Wake
10. Alone (bonus)
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DARKWATER
Where stories end
KEVIN LAWRY
The shadows stole the dawn
TOUCHSTONE
Discordant dreams
DARK QUARTERER
War tears
CB3
Aeons
Chroniques du même auteur
NIGHT RANGER
24 strings and a drummer – live and acoustic
SAXON
The saxon chronicles
NASHVILLE PUSSY
Up the dosage
LED ZEPPELIN
Physical graffiti
FAIR WARNING
Sundancer
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /